Magazine Auto/moto

Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI

Publié le 27 juillet 2010 par Sportcarsfr

27 juillet 2010

Une fois n'est pas coutume, c'est un gros SUV que nous testons sur sport-cars.fr. Avec la nouvelle version du Touareg on laisse de côté l'aspect sportif pour plonger dans le registre du luxe et de la technologie catégorie poids lourd...

Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI

Un SUV est-il fait pour faire du 4×4 au sens sportif du terme ? Malgré une garde au sol qui peut-être relevée grâce à sa suspension pneumatique (elle permet de passer un gué de 580 mm contre 500 mm en position standard) et un système 4 motion qui gère la transmission, la réponse est très simple : NON. En partie en raison des pneus de route en 275/40/20 !

Même si pour les besoins de nos photos, le nouveau Touareg est sur une piste, on s'aperçoit très vite que ce n'est pas fait pour lui. Là où une bonne vieille Jeep passerait en souriant, lui il fait la tête. On arrête alors très vite l'expérience ! Peut-être que le système en option "Pack tout terrain" (avec ses rapports courts et blocages de différentiels) améliore-t-il les choses. De toute façon, ce type d'usage avec un véhicule qui coûte plus de 80 000 euros (avec options) n'est pas recommandé...

Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI

Est-il alors fait pour une piste de terre ou un chemin en mauvais état ? OUI. Les suspensions apportent un réel confort et on peut circuler en toute tranquillité.

Et la piste bitumée telle que personnifiée par une route nationale ? OUI et NON... Là aussi, le touareg est assez à l'aise et même si le poids est toujours bien présent (environ 2 200 kilos !) et se fait sentir (on ne peut pas lutter contre les lois de la gravité !) on arrive à inscrire proprement ce gros SUV et les réactions sont saines si le mode sport de la suspension a été choisi pour ne pas avoir un roulis trop important. Les freins sont suffisants mais l'attaque de la pédale ne me parait pas assez franche. Le fait que notre exemplaire d'essai n'affiche que 200 kilomètres explique sans doute cela et un bon rodage devrait améliorer le tout.

De son coté, le moteur V6 3.0 TDI de 240 chevaux affiche des reprises justes suffisantes. Il faut dire qu'il a fort à faire avec les plus de 2.2 tonnes de l'engin...

Enfin, dernière piste sur laquelle il excelle, celle de l'autoroute. Le confort y est royal et les systèmes embarqués que nous verrons plus loin veillent sur vous. Il est taillé pour ça !

Vous conviendrez que cette digression qui nous amène à dire que ce gros 4×4 est plus à l'aise sur autoroute que dans la nature est tout de même étrange...

Le plein, la hi-fi et le régulateur

Un point étonne sur le Touareg : sa consommation assez basse ! En conduite normale, avec quelques accélérations, on peut tabler sur 10 litres au cent selon l'ordinateur de bord. Voilà qui est fort raisonnable en dépit du poids, de la transmission 4×4, de la boite automatique, de l'aérodynamique et des jantes de grand diamètre (20 pouces !)

Comment fait Volkswagen pour arriver à cela ? La marque mise sur une transmission automatique à 8 rapports avec les six premières vitesses "normales" et les dernières "longues" et un système " Start and Stop " qui se charge de couper le moteur à l'arrêt quand vous êtes arrêté à un feu par exemple.

Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI

Du coup, avec le plein (85 litres), on peut facilement parcourir plus de 900 kilomètres. Il vous reste alors à faire autre un plein, celui de MP3 sur le disque dur de 60 Gigas, de profiter à fond de la très bonne hifi Dynaudio le tout calé à 130 km/h (en France...) avec le régulateur ACC ( Adaptative Cruise Control) qui se charge de ralentir le Touareg si une voiture plus lente se trouve devant vous et de reprendre sa vitesse initiale quand elle se range à droite. Ce système est couplé avec le " Front Assist" qui vous averti si la voiture de devant est trop proche et le freinage automatique d'urgence qui intervient avant qu'il soit trop tard. Après il reste le bouton d'appel des pompiers...

En ville, le Touareg prend de la place avec ses 1.94 m de large, 4.79 m de long et 1.71 de haut, soit respectivement 4.3 cm, 1.2 cm et -2 cm par rapport à son prédécesseur. Heureusement, le système " Area View " fait apparaitre sur l'écran central de 8 pouces une vision à 360° de la voiture !

C'est assez bluffant et la photo ci-dessous (à gauche) vous montre la place qu'il reste quand on passe un péage un peu étroit. En plus, on peut choisir la "vue du ciel avant" (pour savoir si un vilain trottoir se profile), le mode attelage pour viser la remorque du bateau ou encore la vision avant 180° pour voir arriver une voiture sur les côtés en sortant par exemple d'un parking. C'est une option mais qui est très utile !

Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI
Essai – Nouveau Touareg V6 3.0 TDI

Dans la série " petits-détails-qui-font-la-différence" on note : des suspensions arrières qui s'abaissent en appuyant sur un bouton dans le coffre pour que le seuil de chargement soit plus bas (photo ci-dessus à droite), des phares diurnes, un très beau toit ouvrant panoramique, le " Lane Assist" (avertisseur de franchissement de ligne) et le " Side Assist "(avertisseur d'angle mort à gauche et à droite), les sièges climatisés (pas disponibles sur notre modèle), un affichage en couleur au milieu des compteurs qui permet au conducteur de sélectionner la musique de son Iphone, d'appeler, d'avoir des informations issues de l'ordinateur de bord et enfin la possibilité de rabattre des banquettes arrières en appuyant simplement sur un bouton !

Les passagers arrières sont gâtés car ils peuvent choisir la température de la climatisation, brancher des sièges chauffants, faire coulisser la banquette pour avoir plus ou moins de place, incliner leur dossier et brancher une console sur la prise 220 volts.

Voilà une bonne voiture qui plaira, cela ne fait pas de doute quand on voit comment elle attire le regard des autres conducteurs. Mais pour ma part, je me demande toujours s'il est nécessaire d'avoir un engin de ce poids et de cette taille pour déplacer 4 personnes...

Le système Hi-fi et le Area View

J'AIME PAS

Le comportement routier (pour un SUV !)

La face avant

REAGISSEZ A CET ARTICLE SUR LE FORUM D'AUTOTITRE

Le poids

La ta ille


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sportcarsfr 1291 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines