Magazine Brico

La première maison à obtenir le label "Très haute performance énergétique" de Promotelec

Par Marc Chartier

Le premier Label Performance de Promotelec avec mention "Très haute performance énergétique" (THPE) a été attribué, en octobre 2007, à une maison individuelle de type R+1, réalisée par la société Maisons Prestige.
Construite à Jebsheim, dans la région de Colmar, cette maison (six pièces sur 144 m²) affiche un gain de 27,1 % sur le Cep de l'étude : une consommation conventionnelle d'énergie qui répond largement aux exigences du Label Performance de Promotelec avec mention THPE.
Pour atteindre un tel résultat, les principales caractéristiques de l’habitation sont :

type constructif : la maison est élevée en briques de terre cuite poncées, rectifiées et collées, qui augmentent de 30 à 40 % les performances thermiques de la maçonnerie, en limitant les joints et donc les déperditions ;
isolation des murs : la brique est doublée de 20 cm de laine de verre semirigide à haute densité. Elle est terminée par deux plaques de plâtre (26 mm) qui donnent sa rigidité au doublage intérieur et l’inertie thermique nécessaire au confort d’été. Avec 43 cm d’épaisseur totale, les murs apportent une valorisation esthétique, qualitative et un confort acoustique non négligeables à l’habitation ;
isolation des plafonds et combles par 30 cm de laine de verre, 28 cm en rampants ;
le traitement des ponts thermiques est assuré par le faux plafond isolé par 10 cm de laine minérale, combiné aux 3 cm de mousse polyuréthane sous la chape de l’étage ;
le plancher du rez-de-chaussée est de type Duo avec hourdis polystyrène couplé à 3 cm de polyuréthane sous chape.
Ainsi traitée sur le plan thermique grâce à son isolation performante, la maison peut conserver un système de chauffage classique :

chaudière-gaz De Dietrich,
plancher chauffant sur vide sanitaire au rez-de-chaussée, radiateurs à l’étage, ballon d’eau chaude de 130 litres associé à la chaudière,
une ventilation hygroréglable B.
Les déperditions énergétiques sont nettement endiguées par :

le choix de vitrages peu émissifs (gaz argon),
des menuiseries triple-joint,
des portes auto-isolées,
des conduites gainées de mousse polyuréthane…
Enfin, l’orientation de la maison participe aussi à la performance. Le garage au nord et les baies vitrées au sud favoriseront les apports solaires gratuits l’hiver et, à l’inverse, les volets et la végétation plantée de façon réfléchie contribueront ainsi au confort d’été.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog