Magazine Environnement

Consensus mou à Bali alors que l’on a enregistré l’été dernier une fonte record des glaces arctiques

Publié le 18 décembre 2007 par Aurélia Denoual

Les glaces arctiques ont connu une fonte sans pareil pendant l’été 2007, ont indiqué des experts scientifiques américains, alors que les représentants politiques de leur pays ont tout fait pour éviter le moindre engagement quantifié de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le communiqué de clôture de la conférence internationale sur le climat de Bali.


Au cours de l’été 2007 la perte de glaces de la banquise arctique a été multipliée par 30 par rapport au taux moyen de perte au cours des été précédents et cet énorme recul des glaces s’explique par l’élévation de la température moyenne de 5 degrés Celsius de l’océan arctique, entretenu par des eaux chaudes venues de l’Atlantique et du Pacifique.


Il est clair que cette évolution, qui marque une accélération des conséquences du réchauffement climatique, n’a pas pu être prise en compte par les experts du Giec,alors que  leur rapport n’a été cité que pour mémoire dans le communiqué final de la conférence, au lieu d’en être le centre .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte