Magazine Sport

A la poursuite de Mac Arthur… et Joyon

Publié le 18 décembre 2007 par Bernard Suzat
Alors que Francis Joyon, parti de Brest le 23 novembre dernier, affole les chronos et compte plusieurs jours d’avance sur la marque d’Ellen Mac Arthur, le Français Thomas Coville (Sodeb’O) s’est à son tour élance lundi soir.
Joyon affole les compteurs
A bord de son maxi-trimaran Sodeb’O, le navigateur français Thomas Coville (39 ans) s’est lancé à la conquête du record du tour du monde en solitaire sans escale actuellement détenu par la Britannique Ellen Mac Arthur, lundi, à 19h43’21’’, au large de Brest, « sous deux ris poussé par un vent d'Est/Nord Est de presque 30 noeuds qui devrait forcir dans la nuit » selon son site Internet (sodebo-voile.com). Alors qu’il devait initialement entamer sa circumnavigation le 23 novembre dernier et ainsi profiter de la même fenêtre météo que Francis Joyon (qui a franchi le Cap Leeuwin dimanche à bord d’IDEC avec sept jours d’avance sur le temps de passage de la navigatrice anglaise), le Rennais a dû retarder son envol en raison d’un pépin technique de dernière minute.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte