Magazine Insolite

L'Australie change de thon

Publié le 18 décembre 2007 par Chantal Doumont

L'Australie change de thon

Les thons sont durs à Port Lincoln, dans la péninsule d'Eyre, dans le sud de l'Australie. L'édition 2008 du Tunarama Festival du lancer de thon congelé, en janvier, connaîtra en effet une évolution majeure avec le remplacement des véritables poissons par des répliques en polyuréthane, protection des animaux oblige. 

Chaque année, les concurrents classés en quatre catégories doivent projeter aussi loin qu'ils le peuvent un spécimen pesant jusqu'à 10kg, en général en utilisant la technique olympique du lancer de marteau. Le thon, c'est de l'argent, et le vainqueur dans chaque catégorie empoche 1 000 dollars australiens (870 $US). 

Les faux thons sont sculptés par un artiste local habituellement spécialiste de la corne et ressemblent vraiment à des vrais. "Les dimensions sont parfaites. Nous avons déjà testé avec un de nos champions. Il a essayé quelques lancers et a été vraiment impressionné. La sensation est très bonne, l'équilibre impeccable", affirme Merriwyne Hore, qui dirige le festival.

Et le faux thon est plus solide que le vrai, car il ne se casse pas lors des manipulations, ce qui évite le gaspillage. "Il est temps que nous nous mettions à l'écologique", conclut Merriwyne Hore. Les élevages de Port Lincoln constituent la principale source d'approvisionnement en thon d'Australie.

La Presse Canadienne


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine