Magazine Politique

John Edwards lance toutes ses forces dans un nouvel ancrage de communication

Publié le 18 décembre 2007 par Exprimeo
John Edwards ne veut pas être écrasé par la polarisation des médias sur Clinton et Obama. Il lance une campagne "we the people" qui vise à l'ancrer comme seul candidat "des gens ordinaires". Un pari risqué et courageux. Les nouvelles démocraties d'opinion semblent éprouver le besoin de chocs binaires. Au sein du Parti Démocrate, John Edwards est confronté à cette réalité au moment où les médias mettent le focus sur le choc Hillary Clinton / Barack Obama. Ce choc a le mérite de la simplicité : l'ex First Lady contre le jeune Sénateur qui peut être le premier Président de couleur. Comment " s'inviter dans ce duel " ? John Edwards parvient pour l'instant à réussir ce défi en mettant en oeuvre trois moyens privilégiés. Tout d'abord, il est le candidat qui démultiplie le plus son action par des militants "sans grade". John Edwards est le " citoyen candidat ". Parce qu'il choisit cet ancrage, il est sur le terrain, au milieu des autres citoyens. Son second outil est donc la proximité permanente. Il est au coin de la rue, sur le champ des décombres de la Nouvelle Orléans, dans la cuisine d'un "nouveau pauvre". Sur ce terrain, jeans, tee-shirt et chemise ouverte sont les outils de sa "proximité visuelle" ayant délaissé les apparats vestimentaires du pouvoir. Enfin, sur les sujets de fond, il ouvre le maximum de débats par des propositions novatrices, voire même délibérément clivantes. Il ne conteste pas le système. Il en invente un autre. Par de telles actions, il ne cherche pas à devenir "le troisième homme". Il est "le nouveau candidat". Cet ancrage novateur réussira-t-il à changer la donne ? C'est tout l'enjeu de sa nouvelle campagne "we the people".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines