Magazine Conso

Anne Le Turnier, Cosma Terra : "il n’y a pas de raison que le bio ne reste qu’une affaire de femmes."

Publié le 18 décembre 2007 par Alex Cosmeo

Anne Turnier, Cosma Terra raison reste qu’une affaire femmes.Anne Le Turnier, fondatrice du site marchand bio Cosma Terra, avait déjà répondu à mes questions il y a quelques temps sur son site. Elle revient sur les performances du site et ses plus récentes évolutions.
Comment se porte Cosma Terra ?
Cosma Terra se porte bien. En 2007, nous devrions quadrupler le chiffre d'affaires de 2006. Nous avons recentré nos investissements sur le développement de notre activité en ligne. Ceci nous a permis de lancer un certain nombre de nouveautés en fin d'année : une rubrique de coffrets-cadeaux beauté et bien-être bio avec une trentaine de thématiques pour tous les goûts et tous les budgets, de revoir le format de notre homepage et nos newsletters, de proposer aux internautes de choisir les échantillons qu'ils souhaitent à la fin du processus de commande et enfin de lancer un site dédié aux hommes et un blog vidéo.
Nous avons également élargi notre offre de marques. Nous avons commencé avec 7 marques, nous en avons désormais presque une quinzaine, dont 3 avec des accords particulièrement privilégiés (Patyka, SheerinO'kho et Kaeline). Nous restons cependant vigilant quant à la complémentarité de ces marques entre elles et à leur cohérence par rapport au positionnement moyen-haut de gamme du site. Ceci nous semble indispensable pour que l'offre reste clairement lisible par le client.
Vous créez Cosma Terra-Homme : les hommes sont-ils receptifs au bio ?
Les hommes représentent aujourd'hui environ 10% de notre clientèle. Avant même le lancement du site, nous avons remarqué que de plus en plus d'hommes achetaient sur notre site. Cependant, il faut admettre que pour l'instant les hommes sont surtout sensibles aux problèmes d'environnement, qui leur semblent être un sujet plus " sérieux ". Mais quand on leur parle de " cosmétique bio ", ils ont tendance à ne pas se sentir tellement concernés sous prétexte qu'ils en utilisent moins que les femmes. En fait, ils oublient qu'ils utilisent tous les jours des mousses à raser, des shampooings, des gels douches et des savons de l'industrie conventionnelle, avec les risques que cela suppose peut-être sur l'environnement et sur la santé, voire sur la fertilité. De plus, beaucoup d'hommes sont encore méfiants quant à l'efficacité des cosmétiques bio : pas de publicité, peu ou pas d'articles dans leurs magazines préférés et pas de copain à qui en parler. Il y a donc un gros travail d'information à faire auprès des hommes, mais il n'y a pas de raison que le bio ne reste qu'une affaire de femmes.
Avez-vous conçu différemment le site masculin du site féminin pour mieux vous adresser aux hommes ?
Bien entendu, nous avons créé un univers graphique plus masculin que celui de Cosma Terra, avec des tons gris taupe. Mais surtout, partant du principe qu'il y a un travail de pédagogie et de conseils plus important à faire auprès des hommes, nous avons créé une nouvelle rubrique qui leur est exclusivement dédiée. Elle s'intitule " Vos problèmes, nos solutions bio " et répond de manière " naturelle et bio " à diverses questions que les hommes se posent : Que faire un lendemain de fête ? Peut-on éviter de perdre ses cheveux ? Comment faire dix ans de moins ? etc... Nous avons rédigé ces articles avec l'aide d'une esthéticienne-naturopathe, Françoise Caravella.
Vous avez également créé un blog, que doit-il vous apporter ?
Il s'agit du blog d'un genre un peu particulier puisque c'est un blog constitué essentiellement de vidéos. Il traite de beauté, de bien-être et d'environnement. Nous réalisons nous-mêmes des vidéos avec des interviews de nos fournisseurs, clients et partenaires. Nous y ajoutons des vidéos trouvées sur le web ou échangées avec des partenaires. Ceci nous permet d'élargir le sujet et parfois de le traiter sous un angle plus humoristique ou plus artistique.
Nous aimerions que cela permette aussi aux clients de connaître autre chose de nos marques et de nos produits que les fiches techniques du site : mettre un visage sur le nom d'une marque, voir un produit mis en scène, trouver une recette d'utilisation, etc... Vis-à-vis de nos marques, le blog est un outil supplémentaire pour nous aider à consolider nos partenariats, voire à négocier de nouvelles exclusivités. Enfin, nous voudrions développer de nouveaux modes de recrutement de clients, notamment sur la cible masculine (plus friande de Dailymotion par exemple que les femmes).


Comment va évoluer le contenu du blog ?
Nous allons poursuivre les interviews de nos fournisseurs, ainsi que d'autres acteurs de secteurs liés au développement durable. Nous aimerions aussi partager davantage d'expériences vécues avec des recettes, des soins et des témoignages. Les contributions seront donc les bienvenues.

Crédit photo : Cosma Terra


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex Cosmeo 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines