Magazine Société

Blog Scripte -5-

Publié le 18 décembre 2007 par Delphine Du Blog Le Navire
La dérive des tendances...  Du bonheur embarqué

On habite un pays ou l’on a tendance à se plaindre et à vouloir conserver nos acquis sociaux.

On habite un pays ou l’on a tendance à se faire exploiter pour conserver un pouvoir d’achat décent.

On habite un pays ou l’on a tendance à ne plus vouloir s’intéresser à son voisin parce qu’on devient contre la construction de logements sociaux.

On habite un pays ou l’on a tendance à ne plus accepter l’autre parce qu’il est le fautif de notre mal-être.

On habite un pays ou l’on a tendance à rester bien au chaud chez soi sans se soucier que l’autre, dehors, est entrain de mourir de froid.

On habite un pays ou l’on a tendance à toujours devoir se justifier et répondre de nos actes.

On habite un pays ou l’on a tendance à dénoncer les incivilités en échange de monétisation.

On habite un pays ou l’on a tendance à se résigner quand des lois sont votées.

On habite un pays ou l’on a tendance à ignorer les inégalités.

On habite un pays ou l’on a tendance à séparer de son conjoint.

On habite un pays ou l’on a tendance à se laisser emporter par la fatigue.
On habite un pays ou l'on a tendance a ne plus contrôler ses pulsions.

On habite un pays ou l’on a tendance à toujours se remettre en question.

On habite un pays ou l’on a tendance à toujours consommer.

On habite un pays ou l’on a tendance à faire semblant.

On habite un pays ou l’on a tendance à être fliqué.

On habite un pays ou l’on a tendance a toujours vouloir en rajouter plus.

Pour ne pas oublier que la création nous habite l’esprit.

Pour ne pas oublier que la musique adoucit les mœurs.

Pour ne pas oublier que la lecture entretien notre conscience.

Pour ne pas oublier que le cinéma nous embarque.

Pour ne pas oublier que le cliché photographique nous émeut

Pour ne pas oublier que la passion nous anime.
Pour ne pas oublier que l'on peut donner vie.
Pour ne pas oublier qu’un enfant nous fait sourire.

Pour ne pas oublier que l’autre nous est très proche.

Pour ne pas oublier que marcher c’est aller plus loin.

Pour ne pas oublier que respirer, c’est vivre.

Dans cette tendance qui m’habite l’esprit, je n’oublie pas ma condition humaine. 
Etre heureuse ou ne pas l’être.

Profiter de l’instant présent.

Appréhender la mort à chaque instant.

Croire en mon oxygène vitale.

Souffle rebondissant jour après jour.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Blog Interdit

    Blog Interdit

    Les photos interdites de Laure Manaudou Rançon de la gloire, ou basse vengeance ? Des photos très osées de la nageuse ont circulé sur le web depuis dimanche... Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Break

    Blog Break

    Break'Noel in this world Photo : A. DEMIANCHUK Une SDF et son chien dans une rue de St Petersbourg, Russie, le 19 décembre 2007. Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Recueilli

    Blog Recueilli

    Le fils de Clara Rojas a bien été recueilli en Colombie L’orphelin de Bogota, recueilli par les services sociaux, est bien Emmanuel, le fils de Clara Rojas, né... Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Pinder

    Blog Pinder

    Découvrir le cirque à tout âge.Ethan et Evan ont découvert hier soir, la magie et l’illusion du cirque Pinder au chapiteau de la pelouse de Reuilly – Diderot à... Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Marié

    Blog Marié

    Selon l'Est Républicain, Sarkozy et Bruni se seraient mariés jeudi 10 janvier 2008 Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se seraient mariés jeudi dernier à l'Elysée,... Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Crack

    Blog Crack

    Journée noire sur les places financières Dans la foulée des places asiatiques ce matin, les Bourses européennes ont affiché leur plus fort recul depuis les... Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ
  • Blog Camille

    Camille en Live Camille en live : Ta douleur envoyé par fvignale Parce que Pauline Croze la cite et que j’adore Camille. Lire la suite

    Par  Delphine Du Blog Le Navire
    SOCIÉTÉ

Magazine