Magazine En France

Cité d'Affrique

Par Mamlea

Non, il n'y a pas de faute dans mon titre ! La "cité d'Affrique" appelée aussi "camp d'Affrique" tire son nom du bourguignon "affriqué" qui signifie "escarpé" et qui a été donné par un comte de Ludres, d'origine Bourguignonne.
Si le site est bien sur le territoire de Messein, on y accède facilement depuis le plateau de Ludres. Il suffit d'emprunter (à pied) le chemin qui passe le long du tir à l'arc et qui n'est autre qu'une route stratégique créée par Séré de Rivières pour relier Frouard à Pont Saint Vincent.
Encore propriété militaire.
Donc entretenu !
Cité d'Affrique


On peut donc aussi y parvenir par l'autre bout, c'est-à-dire par Chavigny, mais aussi, pour les courageux, par le GR "de pays autour de Nancy".
Cet éperon barré fait partie des 4 sites du genre autour de Nancy, avec la Fourasse à Champigneulles, la butte Sainte Geneviève et Sion. Celui-ci a la particularité d'avoir la plus grande longueur de mur d'enceinte. Il s'agit en fait d'une double enceinte, encore bien visible dans le paysage, mais hélas envahie par la végétation forestière.
Pour le reste, il n'y a rien à voir !
Les explications sont données par 2 panneaux situés aux 2 accès du chemin stratégique qui traverse le site. Quant aux objets exhumés lors des fouilles des années 1980, ils sont au musée de Toul.

Cité d'Affrique

Cité d'Affrique

Cité d'Affrique


L'occupation du site date du V° siècle avant notre ère par une civilisation qui n'était pas encore les Leuques et qui pratiquait la sidérurgie dans des bas-fourneaux. L'affleurement de la minette est tout proche. Elle a duré 150 ans tout au plus. On n'y a retrouvé aucune sépulture.

Cité d'Affrique

Vue sur la vallée de la Moselle depuis la falaise.


C'était une des visites dans le cadre des "Trésors de votre pays", organisées par la maison du tourisme dont je tairai le nom, mais qui a la gentille attention d'offrir aux participants un verre de côte de Toul ou de jus de pommes accompagné de madeleines à l'issue de la visite. Agréable moment de partage entre visiteurs, membres de la maison du tourisme, guide et élus locaux qui se sont donnés la peine de se déplacer.

(Photos du 1er août 2010)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamlea 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog