Magazine Côté Femmes

SOS Femmes…

Publié le 02 août 2010 par La Fille Aux Chaussures

Depuis un moment déjà, la société va mal. Et la Femme semble servir de bouc émissaire. Tellement plus facile. Alors que nos grands-mères, nos mères ont lutté durant des générations, on a comme une impression de retour en arrière. Quoi qu’un peu différent car cette fois-ci, notre féminité est utilisée pour assouvir les fantasmes et la violence des extrémistes.

Je veux citer deux exemples trouvés dans les deux derniers « Elle« . Celui tout d’abord de Sakineh Mohammadi Ashtiani, une veuve iranienne de 43 ans, convaincue par les tribunaux islamistes d’adultère, avant et après la mort de son défunt mari. Ce dont elle se défend toujours. Elle a été condamnée à être enserrée des pieds à la tête, dans un drap blanc, enterrée dans le sable jusqu’aux épaules, lapidée à mort à l’aide de larges pierres lancées par des bourreaux (tous des hommes). Depuis quatre ans, elle croupit dans les geôles iraniennes, attendant sa lapidation.

Grâce aux combats d’Amnesty international notamment, les dirigeants iraniens ont accepté que cette mère de deux enfants voit sa sentence différer. Elle reste cependant condamner à mort. Elle le sera sans doute par pendaison. Je vous invite donc à aller signer la pétition que vous trouverez ici. Cela ne vous prendra que quelques secondes et une vie pourra peut-être sauvée.

L’autre femme en danger, c’est Afshan Azad, une actrice que vous avez pu voir dans « Harry Potter et la coupe de feu« . Menacée de mort par sa propre famille, elle a « osé » porter plainte. Sa faute? Avoir choisi un amoureux d’une autre religion qu’elle… Elle vit aujourd’hui réfugiée chez des amis.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines