Magazine Côté Femmes

Court-circuiter la parole

Publié le 16 décembre 2007 par Psychanalyse Suicide

Une jeune femme adolescente qui voulait y passer est sauvée par la vigilance de sa mère.
Vidéo témoignage
Le désir de vivre y est interrogé. Le médecin examinateur sous prétexte de "soigner physiquement" passe à côté du sujet. C'est un "court-circuit" de la pensée comme le médecin le dit. Le médecin court-cuircuite la discussion pour déclarer "vous avez mal compris".
Réponse très juste de la concercnée: "c'est pas la peine que je parle à quelqu'un, si on ne m'écoute pas". La surdité de ceux qui prétendent "écouter" et "aider" est assez odieuse...
Et oui, il est difficile de parler..

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Psychanalyse Suicide 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines