Magazine High tech

Firmware 3.41 de la PS3: gros bug et DRM Cinavia

Publié le 02 août 2010 par Eric78

PS3_Slim

Il y a quelques jours, Sony a publié le firmware 3.41 apportant une fonctionalité mineur à la PlaySation 3 puisqu’il s’agit simplement de l’ajout d’un système de recommandations d’achats dans le Playstation Store.

Seulement voilà, cette MAJ apporte deux autres changements moins visible que Sony c’est bien garder de mettre en avant. La méthode d’upgrade a été modifié, ainsi la console lors d’une mise à jour, ne télécharge plus l’intégralité du firmware mais uniquement des patchs. Une bonne idée qui limite les temps de téléchargements et d’installation. Seulement voilà, le système de Sony ne semble pas au points puisque suite à l’installation de la version 3.41, de nombreux utilisateurs se sont retrouvés dans l’impossibilité d’utiliser correctement leur consoles. Des messages d’erreurs venant s’afficher au redémarrage. Visiblement seul les personnes ayant procédées à un changement de disque dur après avoir mis à jour le firmware de leur console serait concerné par le problème.

Sony c’est officielement dédouaner de ce problème, en indiquant  que seuls les disques durs sont à blâmer et non la console.

« La marque préconise de mettre à jour le disque dur d’origine pour voir si la mise à jour fonctionne » sur ce dernier, puis de faire une sauvegarde et de la restaurer sur le nouveau disque dur. Une manœuvre longue à effectuer pour une si petite mise à jour. A noter que Sony n’a annoncé aucun correctif pour pallier le problème… ce qui contrarie passablement les nombreux joueurs ayant effectué cette mise à jour.

D’autres part, cette version 3.41 intègre la protection Cinavia DRM, une technologie de watermarking audio qui a pour but d’interdire la lecture de contenu sous copyright.

Selon le site officiel, ce watermark fonctionne en comparant la source de l’audio et l’origine de la piste vidéo. De cette façon la console peut détecter les copies illégales et selon le cas interrompre la lecture ou désactiver le son. Cela peut également concerner les utilisations illégales, dans les films amateurs ou autres enregistrements privés, de pistes audio extraites de productions vidéo professionnelles. Lorsque le DRM de Cinavia détecte du contenu piraté, un message d’explication apparaît sur l’écran…

Les décisions et erreurs de Sony commencent à passablement irriter les propriétaires de Playstation 3 qui voient leur console évoluer mais pas forcément dans le bon sens.

Pour rappel, pour des raisons de cout, en 2007 Sony avait prit la décision de supprimer la rétrocompatibilité avec les jeux PS2 ainsi que retirer les lecteurs de cartes mémoire, ou encore diminuer le nombre de ports USB. Puis pour éviter le piratage, en avril 2010, Sony diffuse le firmware 3.21 qui retire purement et simplement la fonction OtherOS permettant d’installer Linux (pratique nottament pour faire de la PS3 un Media Center compatible tout format vidéo)

Comme si cela ne suffisait pas, quand Sony ne bride pas volontairement sa console se sont les mises à jours du firmware buggées qui énervent les utilisateurs!

On se souviendra nottament qu’en juillet 2008, la diffusion du firmware 2.40 avait tout bonnement été suspendu par Sony quelques heures après sa mise en ligne, car de nombreuses personnes se plaignent d’écran noir lors du démarrage de jeux.

En septembre 2009, le firmware 3.0 pose un problème de taille, certaine manettes Dualshock 3 ne sont tout simplement plus détectées…

Quand au firmware 3.21, son installation provoquait  sur certain modèle de console  l’affichage d’écran blanc à l’allumage de la console, erreurs de lecture, blocage du compte PSN ou pas de démarrage possible de la console…

En Avril 2010, le firmware 3.30 apporte principalement le support des jeux stéréoscopiques en 3D mais également de nouvelles condition d’utilisation de services qui grossièrement se résume comme suit: “certaines mise à jour pourront être fournies sans nous en informer quand on se connecte et que ces mise à jour peuvent modifier notre système d’exploitation (XMB), peut causer la perte de données, ou la perte de fonctionnalités ou d’utilitaires…” De cette façon, le DRM Cinavia a été introduit sans avertissement!

De plus, il faut rappeler que la console a connu son bug de l’an 2000! En effet, le 1er mars 2010, toutes les consoles PS3 de première génération ont perdu les pédales! Il était impossible de se connecter au kiosque de téléchargement dédié, de lancer certains jeux téléchargés ou même de lancer un titre récent! La faute, à un dysfonctionnement lié à l’horloge interne de la console qui voyait 2010 comme une année bissextile et cherchait un 29 février qui n’existait pas… ce bug généralisé à toutes les consoles même non connecté à Internet c’est donc résolu de lui même quand la date est passée au jour suivant…

Bref, alors que Microsoft n’a eu de cesse fiabiliser sa XBOX 360 et lui ajouter des fonctinalités (cf intégration du Wifi dans le modèle XBOX 360 S), Sony donne l’impression inverse avec sa PS3 qui n’en finit plus de faire couler de l’encre à mesure de ses mises à jours peut convainquante!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric78 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte