Magazine

Combat pour la liberté économique contre l'UE et le FMI

Publié le 02 août 2010 par Copeau @Contrepoints
Combat pour la liberté économique contre l'UE et le FMI Ça va certainement constituer une toîle de fond intéressante pour les discussions en cours à l'UE sur le "gouvernement économique".

Le nouveau gouvernement Hongrois et son Premier Ministre Viktor Orban a décidé qu'ils en ont assez des diktats de l'UE et du FMI, qui ont tous deux récemment interrompu les discussions sur des prêts pour son renflouement, en disant que la Hongrie ne faisait pas assez pour couper durablement dans ses dépenses publiques.

Le gouvernement Orban a déclaré qu'il adhèrerait à sa cible de déficit public de 3,8% pour 2010, fixé dans le cadre des termes de ses accords actuels d'emprunts avec le FMI et l'UE. Mais il insiste sur le fait que la façon dont il y arrive ne devrait pas être les affaires de l'un ou de l'autre.

"C'est un combat pour la liberté économique", a dit un officiel de haut rang de l'administration Orban. "Nous regagnons l'indépendance économique de ce pays".

Ça va certainement constituer une toîle de fond intéressante pour les discussions en cours à l'UE sur le "gouvernement économique".

Un article du blog de Open Europe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte