Magazine Livres

Après Twitter, Amazon vient polluer Facebook

Par Dedicaces @Dedicaces

Souvenirs, souvenirs… La révision du firmware pour le Kindle apportait une connexion avec les réseaux sociaux, Twitter et Facebook, permettant de diffuser des extraits des oeuvres que l’on est en train de lire, mais également de relier les possesseurs du lecteur ebook entre eux. Ici, ce sont moins les vertus du lecteur que celles du consommateur qui étaient visées.

Après Twitter, Amazon vient polluer Facebook

C’est quoi ton job ?

Dans un autre ordre d’idées et quelques semaines avant la sortie du firmware, Amazon mettait en place une solution permettant de partager sur Twitter un lien direct vers l’une de ses pages. Toute personne ayant activé son compte pouvait alors se changer en VRP pour le cybermarchand, en faisant la promotion d’un livre, et permettant l’acte d’achat immédiat.

Dernière étape dans la création de cet environnement, la nouvelle fonctionnalité que le marchand vient de créer pour Facebook. La boucle est bouclée, tous les éléments se recoupent désormais. L’idée est toujours de favoriser le trafic vers Amazon, mais cette fois en jouant de nouveau sur les recommandations basées sur le profil Facebook de l’utilisateur (….)

Lire la suite sur le site de Actualitté >>>>



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dedicaces 37880 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine