Magazine

Structurer Europe-Ecologie (3)

Publié le 02 août 2010 par Jfa

Europe-Ecologie s’est construit par le haut, par les décisions d’un panel de personnalités plus ou moins représentatives couvrant un vaste espace politique de la mouvance écologiste. Ces décisions, non-démocratiques, ont permis de proposer, en deux occasions électorales, des candidats et des propositions qui ont obtenu un certain succès et ont permis de lancer cette perspective de structuration.

Il est nécessaire de préserver cette hétérogénéïté “dirigeante”, en la tempérant démocratiquement, et c’était le sens de ma proposition (2) du post précédent sur le même sujet. Il me semble tout aussi nécessaire de bâtir une organisation démocratique dans le processus inverse, de la base au sommet. C’est la rencontre, difficile et conflictuelle, de ces deux processus qui fera toute l’originalité d’EE, dans la mesure où elle s’appuiera sur des structures locales fortes, c’est à dire démocratiques dans tous les sens du terme: où l’information est libre et circule et à partir du principe “Un homme (une femme) - une voix”.

Ces collectifs locaux forts, c’est à dire organisés à la mesure des militantismes à promouvoir, disposant des moyens adéquats, ouverts sur leurs environnements associatifs écologistes et sociaux, désignant leurs représentants sur des mandats précis, investissant en toute responsabilité leur sphère d’implantation devront se doter de coordination départementales et régionales afin de faire le lien avec le travail de leurs élus. Des  structures départementales et régionales de “Sages”“sorties de route”. (n’occupant aucunes fonctions autres, ni dans les organigrammes ni électives) pourraient réguler les instances locales et empêcher les éventuelles

A structure locale, actions locales. A structure locales, analyses et réflexions locales en toute souveraineté, en toute responsabilité, excepté lorsque les instances de «sages» repèrent ou sont alertés sur une anomalie.

On peut distinguer, sommairement trois «variétés» de militantismes:

- Un militantisme de type idéologique, analysant, argumentant, convainquant, formant, …

- Un militantisme d’action, pour accompagner des segments de population dans la défense de leurs besoins et revendications,

- Un militantisme médiatique, créant des évènements idéologiquement marquants, recherchant avant tout la reprise par les médias.

Une structure locale, outre les campagnes électorales, devrait donc couvrir l’ensemble de la gamme en quasi-autonomie dès lors que cela se situe sur son espace territorial, ce qui n’empêche pas sa participation à des campagnes plus larges, régionales ou nationales. Elle devra coordonner:

- des groupes d’analyse, de réflexion et de travail, chargées de comprendre leur environnement local, de former les militants, …,

- ainsi que des groupes et sous-groupes de proximité locaux plus tournés vers les actions militantes autour des thèmes écologistes et la défense des intérêts des habitants, y compris électorales (municipales, cantonales notamment).

Enfin, pour garantir l’ouverture:

- Au moins une fois par trimestre, l’AG du groupe local, consacrée uniquement aux actions à mettre en oeuvre, devrait être ouverte largement aux sympathisants et alliés associatifs proches, qui bénéficieraient alors de voix délibératives quant aux actions à mener et leurs modalités.

- Une à deux fois par an, une rencontre du bureau du groupe local avec les représentants des associations amies examinerait le bilan et les perspectives des actions réalisées ou à envisager ainsi que les modalités de travail en commun.

Ce ne sont là, bien entendu, que de modestes propositions, à parfaire.

- “Ne m’appelez plus jamais français”. Blog de la nouvelle racaille française.

- Le blog “Vie de meuf”: “Racontez vos galères de femme dans le monde du travail en cliquant ici“.

- “Nicolas Sarkozy fait perdre à la droite républicaine ses valeurs”. Le Monde. Ainsi que “Badinter rappelle à Sarkozy l’égalité de tous les Français devant la loi”. Le Monde.

- Après l’autorisation d’OGM supplémentaire, la Commission Européenne souhaite revenir sur l’interdiction de faire consommer au bétal des farines animales. Blog Europe.

- Hérodote , une grande revue de géographie et géopolitique. Le Monde.

- La mouche du coche ou La voix de son maître ? “Estrosi accuse Aubry de “non-assistance à personne en danger”. NouvelObs.

- “Baisse des homicides en France : pour quelles raisons ?”. Libération. ****


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte