Magazine

Si tu n'as pas fait de Social en 2010, t'as raté ta com'

Publié le 03 août 2010 par Yssems
Si tu n'as pas fait de Social en 2010, t'as raté ta com'Fin 2009, tout le monde ne jurait que par Facebook comme support de communication à intégrer absolument dans ses campagnes sur le web. 2010 allait être l'année du social marketing avec Facebook comme locomotive des autres réseaux et sites communautaires aussi bien pour particuliers que professionnels.
La marque ne doit plus se suffir de son site web mais doit être là où se trouve sa cible et parfois même l'y précéder : Facebook, Twitter, Foursquare, LinkedIn, Viadeo, forums, blogs ....
Facebook : la rue du net

300 millions, 400 millions et aujourd'hui 500 millions de Facebookers à travers le monde : ce n'est plus la page fan classique qui retiens désormais l'attention de ce public très familier avec ce qui se fait et peut être fait sur Facebook.Mr tout le monde a besoin de voir plus et les annonceurs n'ont pas tardé à le lui servir : applications Facebook, créa sur des onglets personnalisés de la page fan officielle, un contenu spécifique et parfois même exclusif à ce réseau, de la publicité, un dialogue direct souvent instantané ...
Twitter : les leaders d'opinions

Qu'on le veuille ou pas, les leaders d'opinions ou influenceurs se trouvent sur Twitter. Etre à l'écoute de ce qu'ils disent, prendre l'initiative pour communiquer dans le but d'être relayé par ces profils et faire de la veille sur tout ce qui peut être raconté en bien ou en mal sur sa propre marque c'est tout l'intérêt qu'a un annonceur à bien être présent sur ce réseau.
Foursquare : le guide de l'internaute mobile

Même s'il en est encore à ses premiers pas dans le paysage social, plusieurs marques n'ont pas attendues pour y être présentes ou communiquer via ce réseau mobile en faisant la technique la plus facile de fidélisation de fans : les produits gratuits pour les maires des boutiques des marques visitées.Si tu n'as pas fait de Social en 2010, t'as raté ta com'
LinkedIn, Viadeo : The Networking

Que ce soit pour se faire des partenaires professionnels dans son pays ou à travers le monde, créer son réseau d'affaires ou même recruter, les réseaux sociaux professionnels offrent pas mal de solutions aux annonceurs à objectif business avec des profils, pages entreprises, des groupes, des hubs, des annonces ....
Les plateformes vidéo : C'est encore mieux que la télé

Même si les spots pubs tournés pour la télé sont assez bien diffusés sur ces sites (YouTube, Dailymotion, Vimeo ...), ce qui réussit encore plus ce sont les vidéos amateur, les vidéos pro tournées de façon amateur. Ce sont aussi et surtout des vidéos décalées, drôles, intrigantes, courtes ... (tout pour favoriser le buzz).Et quand on n'a aucune donnée sur le nombre de visionnage de sa pub qui passe à la télé (quand elle est vue, car les téléspectateurs ont pris l'habitude de zapper ou d'aller aux WC pendant les coupures pub) et quand on paie très cher son passage à un horaire bien déterminé, la vidéo sur le web coute beaucoup moins cher, n'a aucune contrainte de temps de passage (disponible 24h/24 pour les internautes) et les stats du nombre de vues est disponible à tout moment et de façon détaillée.
Forums, blogs, sites d'avis : The old school

Ces sites qui ont vu le jour et connu le succès bien avant l'avènement des réseaux cités ci-dessus reprennent de la valeur aujourd'hui pour ceux qui ont su garder un certain niveau de qualité et se rendre indispensable dans la navigation d'un internaute et donc importants pour les marques. En plus ces sites ont su eux même se comporter comme des marques pour ne pas rater le virage social et être toujours présents aux yeux de leurs cibles.
Si tu n'as pas fait de Social en 2010, t'as raté ta com'
Au 1er semestre 2010, les marques et annonceurs qui ont eu recours - par choix ou obligation - à l'un, plusieurs ou toutes ces plateformes sociales ne se comptent plus. Certaines campagnes ont réussi, d'autres beaucoup moins : les indicateurs de performances sont beaucoup plus explicites et exploitables sur le web que pour des campagnes classiques off-line pour le dire.Les annonceurs et marques tunisiennes s'y sont mis aussi au social en 2010, encore à un nombre réduit mais qui progresse petit à petit, faisant le bonheur des agences web spécialistes de ce terrain pas toujours évident à maîtriser et donnant surtout l'exemple aux autres marques encore hésitantes ou non conscientes de tout ce qu'il y a à gagner de la communication sociale aujourd'hui.
Le Case Study*
S'il n'y aurait qu'un à retenir ça serait l'exemple Starbucks qui a tout fait !
Social Media Influence 2010: Alexandra Wheeler, Digital Director, Starbucks

*des case studies tunisiens seront ajoutés ultérieurement à cet article.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yssems 1316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte