Magazine Europe

L’île des cigognes

Publié le 03 août 2010 par Kebby

Pour notre 2e week-end à la ferme, nous avions décidé de rester avec la famille Müür histoire de passer un peu de temps ensemble. Marju avait prévu de vendre des produits à Kuressaare, la plus grande ville de l’île de Saaremaa et nous a proposé de nous emmener avec elle. Et comment ! On a pu l’aider à préparer les gâteaux et le pain qu’elle allait vendre et le samedi matin on charge la voiture puis on l’aide à installer le stand à l’arrivée. Elle nous fait visiter le marché et les stands de produits locaux (« Laissez tomber les stands de vêtements, ils viennent tous de Pologne… ») et nous indique l’emplacement de l’office du tourisme. Il est trop tôt, il est fermé. Pas grave, on se dirige vers le château, fermé lui aussi jusqu’à 10h. A priori les personnes qui bossent dans le tourisme ne sont pas matinales dans la région ! Du coup on a fait l’ouverture. Le château contenait principalement une exposition sur la vie sur Saaremaa, de ses origines à maintenant, avec bien sûr les épisodes russe et allemand règlementaires…

SDC12316
SDC12322

La ville de Kuressaare est assez sympathique mais on a vite fait le tour. Un petit détour via un ancien moulin reconverti en restaurant, où Yohan a pris un "pickle" (gros cornichon) servi avec un peu de miel et de crème, le tout accompagné d'un verre de vodka. Pour ma part du garlic bread, mon péché mignon ici (en plus du pain noir de Marju bien sûr). Miam!

SDC12335
SDC12333

Marju nous avait donné rendez-vous à 14h sur le marché, c’est donc là qu’on a décidé de se poser en écoutant une demoiselle chanter au milieu des stands. C’était très sympa mais une grosse averse a brutalement mis fin au concert. Le stand de Marju étant couvert on s’y est réfugié jusqu’à 15h puisqu’il y avait beaucoup de clients et que donc elle n’a pas pu partir à l’heure prévue. Pour se faire pardonner, ou peut-être pour nous permettre de passer le temps de façon plus agréable, elle nous a fait parvenir à chacun 2 boules de glaces maison et une part de gâteau (maison aussi, nous avions cueilli les fruits rouges la veille exprès). Et comme ça on faisait de la pub pour le stand qui n’était pas forcément très bien placé.

SDC12337

Après le marché on a fait un détour par le lac de Kaali avant de rentrer à la maison...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kebby 93 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte