Magazine Expos & Musées

Out of Nü Köza, Vogüe

Publié le 03 août 2010 par Doudonleblog

Jusqu’au 20 août, Seen, le Père du graffiti (non! pardon! le Parrain! The Godfather!) est à l’Hôtel de Vogüe. C’est un évènement. Historiquement, en tout cas.

Seen est à l’origine de cet art du graff. Et l’expo dijonnaise n’en donne qu’un tout petit aspect. Quelques toiles du maître, peintes à la bombe (qui représentent sa signature, en fait…Regardez bien!) occupent la grande salle, accrochées sur ce papier peint étonnant, qui, comme d’habitude, se fait oublier malgré sa présence verte insolante. Etrange confrontation, quand même! (cf photo).

Cette expo dont le festival Out of  NüKöza peut être fier, est évidemment assez loin de la vraie raison d’être du Graffiti Art…Art de la rue. Art de l’interdit. Art direct et spontané. Je ne le voyais pas trop s’installer dans un Hôtel particulier de la ville de dijon…Mais bon! Allez donc voir (comme vous le propose Jonas dans dijonscop), les magnifiques graffs des Tanneries. Et vous ne direz plus que ce sont des pollutions visuelles que les communes doivent effacer à grands renforts de dépenses (pour nos impôts)…

Des artistes du collectif Nü Köza exposent dans l’autre salle de l’Hôtel de Vogüe. J’ai découvert Elise Dufour. Elle travaille le verre. Plutôt déco, mais certaines sculptures ont une sensibilité féminine très intéressante (de petites structures pliées, par exemple). Et on retrouve Florian Rosier, la serbe Marijeta, Fabien Lébé, Florian Bonfillon e

Seen
tc

Cliquez sur la photo pour agrandir (en plusieurs fois successives)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doudonleblog 666 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine