Magazine Poésie

Dante : poème "Bribes 7"

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Assis sur le banc qui trône

Au centre du jardin géométrique

J'observe la femme assassinée

Danser sous la pluie

Le sang se mêle a l'eau

La peine a l'ennui...

------

Faut-il que la meute

Parte en quête d'un nouveau fief?

La femelle dominante est partie.

La Lune hilare pleure de joie.

Le Loup cours à une vitesse folle

Sous les rayons torves de la nuit.

Le temps est lourd du poids des regrets...

------

D'un gant de velours

Tu couvres ma bouche grimaçante

Le coeur enserré d'une chaîne d'argent

Je dévore le monde recouvert de cicatrices

Que j'ai crée sur ma peau

Faut-il encore que la femme assassinée

Disparaisse. Je ne puis me régaler en paix

Sous le regard accusateur d'un astre ivre.

------

Apposant un baiser sur mon coeur

La femme assassinée

Boit avidement le vanitas liquide

Suintant de ses creuvasses béantes

Voila la morsure d'un amour fou

Ces lèvres bleues et humides

Qui ne connaissent plus

Ni frissons ni baisers

Goulûment soudées

Au coeur d'un Loup sans griffes...

------

Voyant la cascade

Déverser sa rage

Telle une légion de démons

Le poète se met a penser

Avec ironie que dans l'amour

La haine prend toute son importance

Et que le génocide de nos sentiments

Est semblable a un trou noir dévorant

Face a la cascade débordante

Ça le torture...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines