Magazine

Privilèges

Publié le 03 août 2010 par Jfa

C’est l’amie Nathalie qui a attiré mon attention sur cet anniversaire, mettant un court texte sur FaceBook.

La nuit du 4 Août 1789 reste un évènement unique dans l’histoire, extraordinaire moment où l’Assemblée Constituante a mis fin au système féodal.

Après la prise de la Bastille, les évènements se multiplient en province, une “grande peur” s’installe chez les féodaux, des “émeutiers” (simples paysans en fait) s’en prenant “aux seigneurs, à leurs biens et à leurs archives, en particulier les terriers qui servent à établir les droits seigneuriaux” (Wikipedia).

L’assemblée constituante, siégeant pour rédiger une constitution, se saisit alors du problème et on voit, au cours de cette fabuleuse nuit, les seigneurs eux-mêmes mettre à bas le système féodal: “Le Duc d’Aiguillon propose l’égalité de tous devant l’impôt et le rachat des droits féodaux. Tour à tour, dans une ambiance indescriptible, Le Guen de Kerangal, le vicomte de Beauharnais, Lubersac, l’évêque de La Fare vont surenchérir en supprimant les banalités, les pensions sans titre, les juridictions seigneuriales, le droit de chasse, les privilèges ecclésiastiques”. En fait, ils ne les supprimèrent pas, les déclarant simplement “rachetables”. La Dîme, dûe aux prêtres, est aussi abolie. On peut lire les contenus du décret, publié le 11 août 1789, .

Cela aurait pu s’arrêter là, mais,  touchés par la contagion, les régions elles-même décidèrent de renoncer aux privilèges et franchises, “des avantages divers pour les libertés, pour l’impôt”, que chacune d’entre elle avait pu obtenir pour fonder une nation égalitaire.

Louis XVI encore roi, rechigne à signer ces décrets et ne le fera, contraint et forcé, que le 5 Octobre. En réalité, c’est le 17 juillet 1993 que la Convention votera l’abolition complète des droits féodaux, sans indemnités ni rachats.

Je ne sais pas ce qui, dans la situation actuelle, me fait penser que cet anniversaire est d’une actualité brûlante, … Mais je vais y réfléchir.

- “La dernière des annonces en date est donc de menacer les parents d’enfants délinquants d’aller en prison s’ils ne parviennent pas à juguler le comportement de leur rejeton. Ne soyons pas dupes un seul instant : on est déjà dans la présidentielle de 2012 et la reconquête des voix extrémistes est engagée après la défaite des régionales et les difficultés de tous ordres rencontrées par le gouvernement”. Blog de JP Rosenczeig.

- “Affaire de Karachi : où en est l’enquête ?”. Le Monde.

- “La presse étrangère souligne le retour aux sources du chef de l’Etat qui, faute de se sortir d’un scandale financier embarrassant revient à ce dans quoi il s’estime le meilleur depuis huit ans : la lutte contre l’insécurité”. Le Monde. Enfin, pour le site américain Foreign Policy, tout cela n’est que la “triste fin de la présidence de Nicolas Sakorzy”. “Une grosse annonce suivie de tout petits effets”: ainsi se résume, pour le journaliste Gero von Randow, “l’expérience qu’ont eue les Français avec ce président”.

- “En établissant un lien direct entre délinquance et “cinquante ans d’immigration”, le chef de l’Etat renoue avec une politique du bouc-émissaire détestable, bafouant au passage l’article premier de la Constitution garantissant l’égalité de tous devant la loi, “sans distinction d’origine”. Le Monde.

- “Italie : la fin du “berlusconisme” se joue sur fond de corruption”. Le Monde. Il n’y a pas qu’en Italie… Chez nous: Karachi, puis Woerth-Bettencourt… “Tous ces personnages se connaissent, se fréquentent, se donnent rendez-vous dans des palais romains ou de discrets restaurants d’autoroute pour se partager le gâteau des appels d’offres - de la reconstruction de L’Aquila aux travaux pour le 150ème anniversaire de l’unité de l’Italie - et les dividendes des trafics d’influence”

- Nadine Morano… Encore des mensonges. Le Monde.

- “Le gouvernement se félicite de la baisse du nombre de cambriolages”, sur les 6 premiers mois de l’année. Le Monde . Ils ont baissé, selon les statistiques du Ministre, de 2,1% après avoir augmenté de 8,18% en 2009..! Par contre, pour les violences aux personnes…

- Les bavures du journal Libération. Totem.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte