Magazine Environnement

"L'éco-logis - Pour une maison plus verte"

Publié le 19 décembre 2007 par Marc Chartier

Mobilisation générale ! Il est actuellement difficile, voire impossible, de passer à travers les mailles des campagnes d'information et de sensibilisation consacrées à l'éco-construction et à l'éco-habitat. Mais qui s'en plaindrait ?
Autant dire que cet ouvrage, tout en empruntant le sillage d'une vraie déferlante éditoriale, vient à son heure. Celle du Grenelle de l'Environnement, bien sûr, mais plus fondamentalement encore : celle de la "révolution douce" à laquelle nul ne saurait échapper : « Le dérèglement climatique, le coût de l'énergie et les préoccupations sanitaires nous poussent à devenir des habitants citoyens. »
L'intérêt premier qu'il présente est qu'il englobe tous les aspects de l'"éco-logis". Précisons, au risque d'être trop sommaire, qu'il traite de l'habitat à la fois dans sa phase de construction et dans son utilisation quotidienne. Il y est question autant de toitures végétalisées que des avantages du savon de Marseille pour le ménage. Autant des différentes énergies renouvelables que des comportements anti-gaspi pour économiser l'eau ou l'électricité.
Mais comme il faut bien commencer par... le commencement, ce sont les techniques et matériaux de construction qui sont tout d'abord et abondamment à l'ordre du jour. Des "cinq règles d'or" de la maison bioclimatique aux mille et une façons de décorer son intérieur de manière écologique (et équitable), toute l'actualité de l'éco-construction est présente, synthétisée et commentée avec une clarté exemplaire : les éco-matériaux, les atouts séculaires et contemporains de la maison en bois, la maison basse énergie, l'électricité verte (photovoltaïque, éolienne, hydraulique), l'art et la manière de bien isoler, etc.
Est-ce à dire que le "tout-béton" et la "maison de maçon" vivent leurs dernières heures ? La question mérite pour le moins d'être posée. L'auteur y répond à sa manière, balayant fort à propos l'obstacle du surcoût généralement invoqué lors des débats sur les différentes techniques d'éco-construction : « À l'abri de ses murs bardés de bois clair, de ses tuiles et de ses volets rouges, M. et Mme Tout-le-monde pourront bénéficier de tout le confort écologiquement correct : isolation renforcée, ventilation double flux, eau chaude solaire et poêle à bois haute performance. Grâce à quoi ils feront sans effort acte de sobriété énergétique... »
Se tenant sagement à l'écart de l'"esprit de chapelle" que l'on perçoit de-ci de-là chez les néo-convertis à l'éco-construction, cet ouvrage n'adopte - fort heureusement ! - aucun ton polémique. Il nous guide plus simplement vers l'information objective et pratique, soulignant qu' « il n'est pas besoin de rêver à la maison idéale pour mettre son chez-soi plus en conformité avec ses aspirations écologiques ».
Objectif et pratique : il n'est pas, semble-t-il, meilleur plaidoyer pour un nouvel art de construire et d'habiter.

"L'éco-logis - Pour une maison plus verte", de Corinne Thermes, First éditions, 2007, 394 pages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte