Magazine

Rama Yade dans Tetu

Publié le 19 décembre 2007 par Nico81
«Le silence est le complice de tous les abus», affirme, dans le nouveau numéro de Têtu, Rama Yade, secrétaire d'État aux Droits de l'homme. C'est la première fois qu'elle s'exprime publiquement, depuis son entrée au gouvernement, sur la répression des homos dans le monde. Un entretien accordé à Têtu quelques jours avant sa sortie très médiatique contre la venue du colonel Kadhafi en France. Dans cet entretien exclusif, elle parle notamment des nombreux jeunes hommes actuellement détenus au Cameroun en raison de leur (supposée) homosexualité: «Nous suivons leur situation de près. C'est essentiel pour leur sécurité.»
«L'homophobie est diffuse dans de nombreux pays du monde,
dit-elle encore. Si on ne décrète pas l'évolution des esprits, nous devons en revanche essayer de l'accélérer.» Rama Yade évoque les moyens d'action pour aider les défenseurs des droits de l'homme ou faire pression sur les nombreux États qui, encore aujourd'hui, répriment l'homosexualité. Parfois, comme en Iran, ils condamnent des homos à la peine de mort. Et, à quelques mois de la présidence française de l'Union européenne, Rama Yade promet: «Soyez assurés que la situation des personnes LGBT sera prise en compte dans les actions qui seront entreprises par la France avec l'Union dans ce domaine. Je m'y engage.» Et, désormais, c'est écrit.
Retrouvez l'interview de Rama Yade et le dossier «Urgence pour les gays du Cameroun» dans Têtu n°129, en kiosques aujourd'hui. Copyright tetu.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nico81 14730 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte