Magazine Emarketing

Le Web hyperlocal veut exister !

Publié le 21 décembre 2007 par Christophe Ournaux

Le web local, ou hyperlocal, ce n’est pas spécialité et je laisse cela à d’autres bien plus compétents que moi. Néanmoins, ça m’a toujours intrigué, alors je suis un peu ce qui se dit ou se fait dans ce domaine, des mashups comme Dismoiou, Voozici, ou PiliPili aux communautés comme Peuplades et autres plateformes spécifiques comme Ma Résidence.

Dans ce contexte, je voudrais signaler l’excellent article de Hubert Guillaud (je suis fan!), Révéler l’hyperlocal, à lire absolument, et dans lequel il fait mention de Grand Grenoble. Ce site m’a surpris d’abord pas l’abondance d’infos locales réparties sur plusieurs onglets, mais il avait néanmoins un petit air familier et j’ai vite compris pourquoi: c’était une page Netvibes, avec des flux et des widgets spécifiques à Grenoble agrégés ! Une super idée !
Mais Grenoble c’est grand, qu’en est-il des petites sous-préfectures ? Bref, même si le web local est en route et que les initiatives pour le valoriser se multiplient, y a encore du taff ! Et avec le GPS et l’arrivée d’objets communiquants géolocalisés, ça va contribuer à développer l’hyperlocal comme ça risque de l’anéantir dans la masse et la confusion …

Devant cette menace, mais aussi pour faire émerger de nouveaux schémas relationnels et de nouvelles opportunités pour le web, il faut une véritable volonté politique et structurante si l’on veut encourager le développement du web hyperlocal et permettre aux outils de recherche d’améliorer leur pertinence sur ce type de requêtes. Alors, qu’attend le W3C pour définir des normes de structures formelles géographiques à implémenter comme meta-contenus ou micro-formats permettant d’indexer la richesse et la diversité locale ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :