Magazine Internet

Microsoft jette l’éponge face à Samba

Publié le 22 décembre 2007 par Sinklar

En 2004, Microsoft avait été condamné par la Commission Européenne à fournir à ses concurrents des informations d’interopérabilité avec le système d’exploitation Windows.

Pour 10.000 euros (de licence) la PFIF, fondation sans but lucratif agissant au nom du projet Open Source Samba, peut désormais accéder à la documentation nécessaire sur les protocoles de Windows Server.

Samba devant garder secrètes les informations obtenues, le code source permettant l’interopérabilité pourra par contre être publié.

C’est un évènement assez exceptionnel étant donné que le groupe de Redmond avait résisté au jugement jusqu’au 14 septembre dernier, quand le jugement a été confirmé par le Tribunal de Première Instance de l’Union Européenne.

Le projet suivi par Samba est le développement d’un concurrent à Active Directory. Il s’agit d’un service d’annuaire intégré au système d’exploitation pour les serveurs. Le concurrent libre pour les systèmes Linux permet à ces derniers le partage de fichiers et d’imprimantes sur un réseau avec des systèmes Windows.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sinklar 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine