Magazine

Refourguer sa marchandise

Publié le 23 août 2010 par Pbmv
Bonjour les coco,
Ca y est, on se rapproche à petits pas du mois de septembre. Chaque jour qui passe, chaque croix sur mon agenda est un « haaan » de soulagement.
J’entame déjà ma quatrième semaine à MonPetitBoulot. Le temps passe plutôt vite (heureusement). Je ne mélange presque plus dans les modèles, j’ai bien appris à lire les étiquettes « qui regorgent d’informations et que l’on doit bien regarder avant même de consulter le stock ou de descendre en réserve », dixit Madame La Chef.
A noter donc : les étiquettes regorgent et les vêtements dégorgent.
Je suis donc pleinement apte à aller coller aux basques des clients pour faire de la vente accompagnée. Si on se contente de dire « bonjour-han » et d’encaisser les articles avec un magnifique « en vous remerciant », c’est bien, mais peut mieux faire. En revanche, si on propose des associations de couleurs, un petit pull col cheminée ou une paire de collants, on vide le stock encore plus vite.
N’essaie pas de lutter contre le Grand Capital, c’est inconscient.
Or donc, je ne sais pas si c’est mon regard de braise ou ma voix suave, mais toujours est-il que…
Ca marche.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pbmv 340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte