Magazine

La France

Publié le 24 août 2010 par Xavier1

En perdition

Les méthodes utilisées pour expulser les roms est réellement effroyable. Quelle dommage que la France n’ait pas été capable de lancer le plein emploi et la construction massive de logements sociaux ou privés. Sans doute que ce problème n’existerait pas avec les roms, ils se seraient sans le moindre doute tant bien que mal fondus dans la masse et tout serait rapidement rentré dans l‘ordre. Notre exécutif a sa part de responsabilité pleine et entière dans ce qui se passe. Déjà que les français sont maltraités par le gouvernement et la justice, alors vous imaginez les autres…
De tous temps les tziganes et autres gens du voyage ont été traités comme des animaux, des nuisibles. C’est un véritable racisme dont-ils sont victimes au quotidien de la part d’une catégorie de la population sédentaire. Pourtant, sur le plan génétique, leur séquençage est formel, ce sont eux les vrais européens. Ils sont plus européens que nous tous, et alors qu’ils devraient pouvoir circuler librement, et pourquoi pas se sédentariser si ils le désirent, roms et gens du voyages voient leur projets échouer et sont traités effectivement comme des gêneurs.
Quand aux actes racistes et anti sémites,  si la loi était réellement appliquée, ceux-ci seraient considérablement diminués; sans doute même qu‘ils auraient totalement disparus. Mais pour faire de la prison en France il en faut à la fois beaucoup et en même temps très peu. Vous pouvez agresser gratuitement n’importe qui dans la rue, que cette agression soit raciste, anti sémite ou non, vous n’irez pas en prison. Mais si vous brûler deux fois un feu rouge, vous faites six mois de prison.  Cherchez l’erreur. Nous sommes bien dans une dictature qui empêche les français de respirer et qui les poussent à s’affronter les uns contre les autres pour des motifs futiles tels que la religion ou l‘origine.
Je crois qu’il est enfin temps que les français de toutes origines et de toutes religions s’unissent enfin et descendent dans la rue contre Sarkozy et contre le gouvernement. Cela commence à bien faire. Un front commun de français qui en ont assez d’être maltraités et qui aimeraient que l’actuel chef de l’Etat donne sa démission. Si tout le monde descend dans la rue contre lui, il sera obligé de reculer et de dégager.
J’assume mes textes, je n’ai pas peur d’aller jusqu’au bout. Il y a trop d’abus. Il est temps de foncer. Nous avons un exécutif fou et dangereux et j’aimerai que la police se réveil et se rebiffe. Vous n’êtes pas obligés d’exécuter des ordres monstrueux. Je vous donne l’autorisation de désobéir. Nos vrais ennemis sont le crime organisé, les délinquants en col blanc et le chômage de masse. Quand un politiciens n’est pas capable de faire son travail, il doit quitter sur le champs le pouvoir afin de le laisser à plus capable que lui.

Xavier  Jaffré

cooltext454430951


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte