Magazine Société

Amine

Publié le 24 août 2010 par Chroneric

"Un ça va, c'est quand il y en a plusieurs que ça ne va pas". Vous vous souvenez certainement de cette phrase malheureuse de Brice Hortefeux lors d'un rassemblement entre gens de l'UMP. Il s'est défendu en prétextant parler des Auvergnats. Cela lui avait valu bien des déboires, justifiés. Cet épisode a valu à l'un des militants, Amine Benalia-Brouch pour ne pas le nommer, d'être exposé en pleine lumière, puisque témoin et objet de l'incident. Et bien, notre ami a décidé dernièrement de quitter l'UMP pour rallier la formation politique de Dominique de Villepin.

Cette nouvelle n'a rien de sensationnel en soi, les adhérents font bien ce qu'ils veulent, sauf qu'elle peut devenir un objet d'enjeu électoral entre Nicolas et Dominique. Car la médiatisation de ce jeune homme et de ses déclarations en défaveur de la majorité peut avoir une incidence sur l'opinion publique, mine de rien.

Dominique de Villepin peut se servir de cette venue tonitruante pour asseoir le bien fondé de sa candidature et même demander à Amine de jouer un rôle au sein de l'exécutif de son parti. Car ce nouvel adhérent, devenu connu, fait montre d'une certaine assurance devant les média, s'exprime très bien et peut devenir une voix, un porte-parole.

De l'autre côté, Nicolas Sarkozy va sûrement réfléchir comment minimiser cette sortie, voire même essayer de récupérer à son avantage ce départ. J'imagine très bien le président, comme à son habitude, appeler directement sur le portable du jeune homme pour tenter de le convaincre de revenir et lui proposer une mission à l'UMP, pourquoi pas !

Nos politiques, aujourd'hui, sont prêts à toutes les manœuvres pour arriver leurs fins. Mais le jeune homme est malin, et se place. Ses déclarations contre la politique du gouvernement et sa fibre soudainement sociale et humanitaire pourraient aussi lui apporter des contacts à gauche ! En politique et en communication, tout est possible. Cela peut aller très loin. D'ailleurs, Amine Benalia-Brouch se permet déjà des déclarations très avancées pour la position qu'il a dans le paysage politique. Il a en effet estimé que Dominique de Villepin sera amené à quitter l'UMP dont il est toujours membre.

Ah la politique ! En télé-réalité on ne fait pas mieux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroneric 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine