Magazine Santé

Les jeunes Chinois apprennent l'anglais grâce à Mickey

Publié le 24 août 2010 par Rozennlefeuvre @aladom

Les jeunes Chinois apprennent l'anglais grâce à MickeyLes centres d'enseignement Disney English n'en finissent pas de s'implanter dans l'Empire du Milieu. Il faut dire que le marché de l'éducation y est particulièrement juteux...

Les responsables de la société américaine ont ainsi fait leurs comptes : 2,1 milliards de dollars. Tel est le montant astronomique lié au domaine pédagogique en Chine. Il n'est donc pas surprenant de trouver trace de 14 centres Disney English sur ce territoire asiatique.

Un business florissant

Les recettes du succès ? D'abord l'envie non dissimulée des parents de voir leurs progénitures s'exprimer en anglais (un facteur de réussite sociale selon eux) ; ensuite, des leçons simples et adaptées aux enfants. Au programme : chansons et dessins animés pour bambins âgés entre 2 et 12 ans.

Cette véritable immersion dans la culture américaine a un prix : comptez 12 000 yuan (environ 1 375 euros) pour 96 heures de classe. Faisant fi des considérations matérielles, les parents chinois sont capables de dépenser une fortune pour assurer aux leurs une éducation de qualité.

L'entreprise ne connaît pas la crise

Chez Disney English, on se frotte donc les mains. L'engouement en faveur des cours d'anglais prodigués par les héros de la maison, va même permettre à la franchise US de doubler ses centres d'apprentissage en Chine d'ici l'année prochaine ! Décidément bankable, ce Mickey Mouse...

  • DJ Bilig est dans la place !
  • Les avantages fiscaux pour l'emploi à domicile ne changeront pas
  • Un nouveau site Internet pour apprendre l'anglais
  • Quels changements sur les avantages fiscaux des services à la personne en 2011?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine