Magazine France

Be Breizh? Mais pas trop quand même!

Publié le 24 août 2010 par Chacalito

 

J'aimerai parfois annoncer autre chose que la pluie. Etre positif quoi! Mais c'est à croire qu'ils le font exprès! Comme si notre boulot, à nous militants UDB, était de répéter constamment la même chose.  Cette fois-ci, c'est le Comité Régional du Tourisme, organisme du Conseil régional de Bretagne, qui est en cause. Apparemment, le concepteur de cette nouvelle pub est le directeur anglais: Michael Dodds. Assurément, il a du talent. Avec un ton jauni pour faire authentique ou au contraire très net pour réaliser un visuel sublimé. Du vrai travail de pro: ça ressemble à une pub pour une thalasso! C'est d'ailleurs la même clientèle qui est visée: golf, cheval, thalasso, parachute... c'est le quotidien des Bretons ça? Passons sur ce côté bourgeois auquel on me rétorquera qu'il faut des capitaux pour développer une région (sous-entendu "de béotiens comme vous"). Moi, cette pub, ça me fait l'impression d'un Kinder, mais sans le jouet à l'intérieur. Du chocolat sans cacao. Bref, une sorte d'erzatz de culture où l'esthétique est un mensonge. "Be Breizh", il fallait l'inventer. Remarquez, après la "Glaz économie", la "Breizh Touch"... le "Breizh" est vendeur! Mais si le mot Bretagne en breton est vendeur, pourquoi ne pas tenter l'expérience du breton carrément? "Be Breizh, mais pas trop brezhoneg quand même", voilà le slogan tel qu'il devrait être. Faire de la pub pour la mer n'a aucun intérêt: c'est une rente naturelle! Avec ou sans pub, les touristes seront là pour se baigner. Autant miser sur l'invisible, ce qui fait la richesse de notre pays, non? Je serai concepteur de pub, c'est ce que je ferais. Si ce n'était quelques paysages (la côte de granit rose, st malo), cette pub pourrait  être celle de n'importe quel coin en Irlande ou au Pays de Galles. M'enfin... L'explication du slogan est encore plus nulle: "Be Breizh !" est une invitation au monde à être transformé par la Bretagne. C'est un processus unique qui permet à toute personne foulant le sol breton de retrouver la force qui est en elle en puisant dans celle de la Bretagne. "Be Breizh !" peut ainsi être utilisé pour souhaiter "bon courage ou bon vent !" à quelqu’un. Pour les aficionados de Star Wars, "Be Breizh !" est la déclinaison bretonne de "Que la force de la Bretagne soit avec toi !"
Aux reproches tels que le mien (demandant du breton), voici ce que dit Maria Vadillo, vice-présidente au tourisme: « Je suis d'origine espagnole. Mickaël [le concepteur], lui, est Britannique. La Bretagne est une terre d'accueil et d'ouverture. Pourquoi opter pour un slogan breton qui immanquablement aurait ramené à l'idée d'un repli identitaire » (Le Télégramme 9 août 2010). Je suis certain que cette réplique plaira à sa collègue Léna Louarn, vice-présidente aux langues de Bretagne et fervente défenseur du breton depuis 40 ans ou même à l'actrice de leurs petits clips (un peu plus drôle), Goulwena an Hénaff qui anime des émissions en breton et joue dans Ken tuch. Sympa les petites phrases assassines du genre. En gros, le breton, c'est le repli, vive l'anglais! Qu'attendons-nous pour nous y mettre donc? Here we go! "Speakomp" in english and stop french! Ah, mais non, le français, "c'est pas pareil". Alors, pour souhaiter "bon courage", je dis "kalon vat" et pas "Be Breizh". Ce n'est pas parce que la TV nous transforme en âne sque la pub payée par la Région doit s'y adapter: les Bretons ont plus de deux mots de vocabulaire, essayons donc de tirer vers le haut! L'article de Christian Le Meut.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chacalito 1101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog