Magazine Info Locale

Ils sont comme vous et moi

Publié le 24 août 2010 par Goure

Lorsque j’étais enfant, dans les années de l’après-guerre, chaque hiver venaient à Ampus des gens du voyage. Je crois qu’on disait “bohémiens” ou “romanichels”. Ils s’installaient au Boulevard qui n’était pas encore aménagé en jeu de boules et en parking et restaient quelques jours . Une semaine ou plus ? Je ne m’en souviens pas. Evidemment nul confort, ni eau , ni électricité. Mais , dans nos maisons , nous n’étions guère mieux lotis. Ils passaient dans le village et proposaient leurs services pour rempailler des chaises , pour rétamer des ustensiles troués (le plastique n’existait pas encore). Les femmes vendaient de l’élastique , de la dentelle , du fil , des aiguilles , tout ce dont les Ampusiannes avaient besoin pour leur couture. On n’allait pas souvent à Draguignan et le passage des bohémiens était attendu.Nous , les enfants , nous étions attirés par l’exotisme de leur vie. Je ne me souviens pas qu’ils aient commis des méfaits conséquents au village qui , d’ailleurs, les acceptait volontiers. Hier comme aujourd’hui , disons haut et fort que ces hommes et ces femmes sont comme vous et moi. Ils ne doivent être frappés d’aucun ostracisme , d’aucun rejet. Que ceux qui ont commis des méfaits , soient punis , c’est normal. Mais les autres , qu’on leur fiche la paix et qu’on leur laisse le droit de circuler dans l’espace européen. Puisqu’Européens ils sont .

Video : Les saltimbanques - Apollinaire (1880-1918)

J’ai écrit , il  y a quelques années,  un article sur ce sujet , mais je ne le retrouve pas. Avec près de 3000 articles , il n’est pas toujours  aisé de s’y retrouver  . Si quelqu’un a plus de chance que moi  , qu’il me donne la date et le titre .Merci.

Vous pouvez porter ce ruban marron en signe de fraternité avec tous les gens du voyage, Roms y compris. Allez sur Facebook (en cliquant ici) et vous en saurez davantage pour soutenir les gens du voyage.

40093_1353727687916_1373132759_30780849_3036132_n.1282646880.jpg
45223_1351826720393_1373132759_30775622_803757_n.1282647275.jpg

Video : Mon pote le gitan :

L’Eglise s’insurge contre le sort qui est fait aux gens du voyage, aux discriminations dont ils sont victimes. Le Pape dans un discours , volontairement en français, demande la dignité et le respect pour tous les hommes. Le Père Arthur Hervet ,  un prêtre de Lille ,a renvoyé sa médaille du mérite pour protester contre la politique du gouvernement en ce qui concerne les Roms , rejetés partout,  alors qu’ils sont des hommes et des femmes comme vous et moi.

L’archevêque d’Aix-en-Provence et d’Arles (sud-est), Mgr Christophe Dufour, a  raconté avoir été témoin du démantèlement d’un camp de Roms, jeudi dernier. «Des caravanes ont été détruites. Je ne mets pas en cause les forces de police qui obéissent aux ordres. Mais je demande le respect des personnes et de leur dignité», a-t-il déclaré dimanche dans un communiqué. «Les discours sécuritaires qui peuvent laisser entendre qu’il y a des populations inférieures sont inacceptables. Ces personnes, citoyens européens, vivent pour la plupart paisiblement ici», a-t-il ajouté.

Quelques phrases du Pape:

«Les textes liturgiques de ce jour nous redisent que tous les hommes sont appelés au salut. C’est aussi une invitation à savoir accueillir les légitimes diversités humaines, à la suite de Jésus venu rassembler les hommes de toute nation et de toute langue», a-t-il déclaré lors de la prière de l’Angelus.

«Chers parents, puissiez-vous éduquer vos enfants à la fraternité universelle», a-t-il ajouté.

Video : Django Reinhardt ( 1910-1953) , guitariste manouche de jazz,fait partie d’une famille de Roms (gadjkénés) nomades habitués à traverser l’Europe de part en part. Il passe sa jeunesse à voyager en France, en Italie ou en Algérie avant que sa famille ne se fixe finalement à Paris.(Wikipedia)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine