Magazine Société

Très grave situation pour les Palestiniens de la Vallée du Jourdain

Publié le 24 août 2010 par Tanjaawi
La situation dans la Vallée du Jourdain est aujourd'hui plus grave que jamais. Le niveau de harcèlement des communautés palestiniennes par l'armée et les colons a crû ces derniers mois. Tous les villages sont touchés, mais il ne fait aucun doute qu'au cours de ce dernier mois, ils ont essayé de rendre la vie à Al Farisiya impossible.
Par Brighton Palelstine
Très grave situation pour les Palestiniens de la Vallée du Jourdain

Le 19 juillet, les maisons de 23 familles ont été détruites, ainsi que les citernes à eaux, les arbres, les abris pour les animaux et la nourriture.


Une fois que des préfabriqués ont été installés, avec l'aide de bénévoles internationaux, l'armée israélienne est revenue à Al-Farisiya le 5 août et a à nouveau démoli les maisons des 23 familles, plus 4 autres - cette fois recouvrant de terres, au bulldozer, les biens des familles. Avec résilience, des équipes de bénévoles et des journées de dur travail, les familles ont pu sauver quelques-unes de leurs affaires.
Très grave situation pour les Palestiniens de la Vallée du Jourdain
Puis, le dimanche 15 août, l'armée israélienne est revenue et a déclaré que le secteur était une « zone militaire fermée ». Cette fois, ils n'avaient pas établi une liste avec les maisons à démolir, mais ils ont diffusé deux documents qui menacent toute la population du secteur de destruction des maisons ou de confiscation des animaux et tracteurs.
Après les commentaires de Netanyahu en mars « qu'Israël n'accepterait jamais de se retirer de la Vallée du Jourdain sous aucun accord de paix signé avec les Palestiniens », il est clair que ces mesures n'ont rien à voir avec des permis de construire, mais ont tout à voir avec une tentative agressive israélienne de faire partir les Palestiniens de la Vallée du Jourdain.
L'Etat d'Israël étend sa colonisation dans la Vallée, agrandit ses colonies illégales et expulse les Palestiniens. Il le fait en niant leurs droits humains les plus fondamentaux : l'eau, un toit, la sécurité et les moyens de vivre. L'armée israélienne institutionnalise le harcèlement des Palestiniens et encourage les colons armés. Israël continue de mépriser tous les aspects du droit international - anticipant qu'il s'en tirera.
Très grave situation pour les Palestiniens de la Vallée du Jourdain
Son offensive en cours de nettoyage ethnique vise clairement à établir le contrôle de la région pour renforcer sa position lors de toutes futures négociations.
En même temps, il incendie des villages dans le Néguev, accroît le harcèlement des communautés palestiniennes dans d'autres villes de Palestine 48, détruit des villages à Jérusalem Est, maintient Gaza sous siège et poursuit la brutalité quotidienne de son occupation illégale.
Face à cette situation, le niveau d'action de la communauté locale dans la Vallée du Jourdain a été incroyable cette dernière année. Jordan Valley Solidarity a activement contré l'occupation : elle a reconstruit les maisons démolies, rénové les maisons anciennes, installé des canalisations d'eau, construit des routes, et même installé l'électricité, tout ceci dans le but de permettre aux gens de rester. Lorsque le harcèlement et les démolitions commencent, ils essaient de fournir de la nourriture et un toit, mais, beaucoup plus important : un soutien, une action collective et la solidarité. Leur objectif est très clair : la résistance de la base populaire contre l'occupation.
Pour ce faire, ils ont besoin de la solidarité des internationaux qui sont en Palestine, et de ceux qui n'y sont pas. Ils ont aussi besoin de fonds.
Vous pouvez soutenir la résistance palestinienne sur le terrain, dans la Vallée du Jourdain, de nombreuses façons. Merci de voir de quelle manière vous pouvez contribuer :
- Informez-vous et informez les autres :
Envoyez cet article à d'autres qui pourraient agir, allez régulièrement sur les sites Brighton Jordan Valley Solidarity et Jordan Valley Solidarity. Envoyez-nous un email à : brightontubas@gmail pour être sur notre liste de diffusion.
- Organisez des protestations au niveau local:
Nous demandons aux gens d'organiser des actions qui ciblent directement les entreprises qui tirent des profits de l'occupation, et qui attirent l'attention sur la situation. Vous trouverez des idées sur Corporate Watch corporateoccupation
- Faites un don à Jordan Valley Solidarity
- Si vous habitez Brighton, prenez contact avec nous et impliquez-vous dans le travail de notre groupe.
- Si vous êtes en Palestine, ou si vous envisagez d'y aller, passez du temps dans la Vallée du Jourdain pour soutenir les familles confrontées aux démolitions et au harcèlement, ou aidez à reconstruire les maisons démolies, les systèmes d'eau courante pour les communautés locales, ou à construire des équipements communautaires comme des écoles.
- Si vous êtes journaliste, ou si avez des contacts avec les médias, essayez de collecter des informations sur ce qui se passe - étant donné qu'Israël est en train de détruire encore un autre village, la couverture médiatique a été honteusement faible.
- Ecrivez à
. vos député et député européen
. Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères bernard.kouchner@diplomatie.gouv.fr
Demandez-leur de rompre tous liens commerciaux, économiques, universitaires, culturels et sportifs avec Israël jusqu'à ce que le nettoyage ethnique des Palestiniens cesse, que l'occupation de la Cisjordanie et le siège de Gaza se terminent et que les Palestiniens obtiennent justice et paix.
. au gouvernement israélien. Vous trouverez des détails sur cette page d'Amnesty International.
Brighton Jordan Valley Solidarity
(nouvelle dénomination de Brighton Tubas Friendship and Solidarity Group)
Les photos sont de Anne Paq, photographe française. On peut voir ses photos sur son blog "Chroniques de Palestine " et sur son site annepaq.
ism-france

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanjaawi 215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine