Magazine Entreprendre

Comment recevoir ses client quand on travaille à domicile ?

Publié le 24 août 2010 par Ebustreau

Comment recevoir ses client quand on travaille à domicile ?La semaine dernière, lors d’un entretien avec l’une de mes clientes, elle me demanda quels étaient, selon moi, les meilleurs endroits pour rencontrer ses clients lorsque l’on gère son entreprise depuis sa domicile… Et il est vrai qu’il n’y a rien de moins professionnel que de recevoir un client avec un évier bouché où la mélodie d’une dispute d’enfants. Pouvez-vous rencontrer vos clients quand vous dirigez votre entreprise depuis votre maison ? Ces quelques points vous indiquent quels sont les meilleurs et les pires endroits pour gérer ce type de réunion.

Lorsque vous le pouvez, évitez de tenir vos réunions à domicile : il n’est pas commun pour un client potentiel d’entrer dans la maison d’un prestataire, et la première idée qui peut lui traverser l’esprit est  « il n’est pas assez prospère pour louer ses propres bureaux ». Même si cela n’a rien à voir avec les raisons qui vous ont poussé à travailler depuis chez vous, cette opinion peut affecter de façon négative votre entreprise. Mon conseil : réfléchissez-y à deux fois avant d’inviter un client chez vous.
La solution idéale dans la plupart des cas est de se déplacer jusque chez le client. Vérifiez que les frais de déplacement en vaillent la peine, souvent un rendez-vous téléphonique peut vous faire gagner du temps et de l’argent.
Les réunions dans votre maison doivent être réservées aux personnes que vous connaissez bien. Identifiez un espace confortable où la parole sera libre, vérifiez que vos enfants soient à l’école et que personne ne vienne vous déranger lors de votre rendez-vous.

Rencontrer les clients en dehors de la maison

Heureusement, il y a une multitude d’alternatives et de solutions pour vous : de celles qui ne coûtent pas un centime à celles plus onéreuses : il y a une solution pour tous les budgets, et notamment :

  • Les bibliothèques. Je conviens qu’à première vue cela ne semble pas l’endroit idéal pour tenir une réunion : les interdictions de parler peuvent former une barrière à la discussion. En revanche, beaucoup d’entre elles proposent des espaces privés et dont la sonorité vous permet de vous entretenir en toute discrétion avec votre interlocuteur sans que quiconque puisse entendre votre réunion. Il s’agit d’une solution abordable et souvent gratuite mise à disposition par les bibliothèques municipales.
  • Les cafés. La plupart d’entre eux sont équipés d’une connexion Wifi, vous pouvez donc emmenez votre PC portable. Le principal inconvénient des cafés est l’atmosphère parfois agitée qui peut y régner et vous faire perdre votre concentration ou celle de votre interlocuteur. Pour éviter ce type de fiasco, visitez les cafés à la même heure que votre rendez-vous et comparez les atmosphères. On note que les cafés sont de bons choix pour les points ponctuels plus que pour les réunions de fond.
  • Les restaurants. Inviter une personne à déjeuner peut être une bonne façon d’impressionner, tout comme l’addition peut être salée et envoyer un message négatif (du type « j’ai de l’argent à brûler ») à votre interlocuteur. Peu importe, cela peut en valoir la peine pour vos clients importants. Le bruit peut également s’avérer être un frein, vérifier en avance les conditions de la réunion est également ici une nécessité.
  • Louer un bureau. Vous pouvez le louer pour quelques heures, des demi-journées, ou des journées entières. Cette solution vous fait bénéficier d’un univers professionnel tout en bénéficiant d’un maximum de confidentialité. Les prix des locations commencent à 18 euros par heure. Regus, leader sur le marché propose des salles et des bureaux à des emplacements clés.
  • Les salles de conférences des hôtels. Louer une salle de conférence peut également participer à la création d’une atmosphère professionnelle. Vous pouvez choisir facilement l’emplacement qui vous convient. Par ailleurs, il y a une grande variété de prix qui épousera au mieux votre budget. Enfin, vous bénéficierez des services de l’hôtel pour vous apporter boissons chaudes et collations (service à réserver au préalable).
  • Un club d’affaires. En joignant un club d’affaire, vous pouvez en fonction de votre club amener vos clients pour vos réunions. Le personnel vous assistera autant que faire se peut. L’appartenance à un club professionnel va appuyer votre image de professionnel installé dans son secteur. Le prix des cotisations varie d’un club à l’autre et peut aller de 500 euros à plus de 1500 euros. Devenir membre a un coût, mais les avantages sont réels et l’opportunité de rencontrer vos futurs clients aussi.

Les endroits à éviter

  • Les bars. Les premières réunions, ou celles qui sont importantes, ne devraient pas avoir lieu dans un bar ou un pub. Premièrement cela ne montre pas votre aspect professionnel, mais plus important l’environnement peut devenir stressant si quelqu’un boit trop. En revanche les bars peuvent être utilisés pour des discussions informelles, mais rien de plus.
  • Un fast food. Je ne sais pas ce qu’il y a de pire entre l’odeur ou le bruit… Ce type de restaurant va directement libérer le message « Je n’ai pas d’argent » à votre interlocuteur. À éviter.
  • Votre chambre. Si votre bureau est par la même occasion votre chambre, n’y emmenez pas vos clients. Vous allez mettre les personnes mal à l’aise, surtout si certains d’entre eux ont à s’asseoir sur votre propre lit…

La règle d’or

Tous les conseils énoncés ci-dessus dépendront évidemment du lien que vous entretenez avec votre client. Demandez vous ce qui les rendra le plus heureux et n’hésitez pas à poser directement la question : préfèrent-ils une discussion informelle autour d’un repas ou d’une tasse de café ? Il est également de votre ressort de choisir le lieu en fonction de ce que vous avez à y faire : une prise de brief, un point informel, un pitch sur les ventes ? Choisir l’emplacement en fonction du type de réunion est la clé du succès.
Si vous avez des questions ou des préoccupations sur la gestion de vos taxes et de votre fiscalité, visitez directement le site de St Matthew.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ebustreau 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog