Magazine Culture

Nip/Tuck [5x o8]

Publié le 23 décembre 2007 par Lulla

Duke Collins

Audience : 1 94o ooo (Series Low)


Ah, les noëls de Nip/Tuck ont toujours un goût si particulier ... Cette année, on nous la joue un peu plus soft que d'habitude mais on a quand même un père-noël de supermarché qui se fait tirer dessus par un enfant de 6 ans. On apprendra plus tard que c'était son fils et qu'il l'avait abandonné mais enfin ça n'excuse pas vraiment l'horreur de ce geste, commis par un enfant surtout ! Après tout, bien que ce soit exagéré, c'est un peu aussi ça l'Amérique. On retrouve là l'aspect "critique de la société" des deux premières saisons. Ca n'empêche pas le reste de l'épisode d'être, comme je le disais pour l'épisode précédent, soapesque à mort. Les chaînes américaines cherchent depuis des années le nouveau Dallas mais je leur conseillerais d'arrêter cette quête: Nip/Tuck est le Dallas sous acides nouvelle génération. Famille, vengeances, trahisons ... Tous les ingrédients y sont.

Dans le rôle de la bitch de service, il y en a deux qui peuvent prétendre au titre: Kimber et Eden. On va commencer par celle qui joue au yoyo depuis le début de la série en étant tantôt attachante, tantôt manipulatrice. Elle est bien décidée à empêcher Matt de voir sa fille. Elle a déjà tout prévu avec son nouveau futur mari. Le pire c'est que je crois qu'elle n'a pas tort. Matt est devenu un tel déchet qu'il est incapable de s'occuper de sa fille. Pour le moment, il faut qu'il règle tous ses problèmes, et ensuite peut-être qu'il pourra prétendre à une garde alternée, peut-être ... Oh je ne dis pas que Jenna est bien avec Kimber ! Disons qu'elle est couvée, par des actrices porno et des gigolos certes, mais elle est couvée. Les leçons de Sean et Christian à l'encontre de Matt m'ont bien fait marrer. C'est en partie de leur faute s'il est devenu ce qu'il est devenu, vu tout ce qu'ils lui ont fait subir. La magie de noël fait qu'au final, tout le monde pardonne tout le monde et tout est censé bien aller dans le meilleur des mondes mais on sait très bien que le calvaire de Matt est loin d'être terminé. Peut-être trouvera-t-il en la personne de Rachel une aide précieuse.

La deuxième bitch c'est bien sûr Eden ! Elle décide de faire la paix avec Julia. Oui mais pas sans lui concocter un délicieux fruit cake rempli d'arsenic ! Bon ok, ce n'est pas sûrement pas de l'arsenic. Mais elle a bien empoisonné ce gâteau à des fins pour le moment mystérieuses. Ce genre d'intrigue est typique du soap de bas-étage. Je me souviens d'une storyline identique dans Plus Belle La Vie, c'est dire ... Mais ça a son charme. C'est un peu comme Julia qui se cache dans l'armoire de Sean. C'est ultra classique, sauf qu'en général c'est plutôt l'homme qui se cache. Cette scène était assez drôle, du fait des explications farfelues de Christian, mais elle fait passer Sean pour un benêt de première. Quand il découvre le pot-au-rose, évidemment il explose. Mais il finit par donner sa bénédection et on se retrouve avec un truc assez surréaliste où Christian est avec Julia mais Julia est toujours avec Olivia, Sean est au courant de tout et tout ce petit monde fête noël dans l'alégresse la plus totale ! La gueule de bois va faire très mal ...


// Bilan // Nip/Tuck nous a déjà offert des épisodes de noël plus originaux, celui-ci était sympathique et le grand n'importe quoi continue allégremment ! Suite des festivités le 15 Janvier. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog