Magazine F1/moto

McLaren foudroie Vettel

Publié le 30 août 2010 par Jg56

Si les hommes de McLaren, et notamment les grands noms de l'équipe Martin Whitmarsh et Ron Dennis, ont apprécié la troisième victoire de la saison de leur poulain Lewis Hamilton, il ont perdu son sourire au moment de parler de l'accrochage entre Jenson Button et Sebastian Vettel, qui a été fatal au champion du monde en titre.
En lutte avec le pilote allemand, Vettel avait littéralement percuté Button en perdant le contrôle de sa Red Bull RB6, en freinant au passage d'une bosse. Le ponton et le radiateur gauche de sa McLaren MP4-25 n'ont pas résisté. Mais le britannique, comme à son habitude, est resté très calme après cet incident, ce qui n'aurait pas été le cas de tous les pilotes.
« Je crois qu'il serait facile de mettre cela sur le compte d'un incident de course, c'est une réponse trop simple. » a confié Ron Dennis, l'ex-patron de l'équipe présent hier à Spa-Francorchamps dans le stand McLaren. « Il semble que Sebastian soit simplement trop impulsif ; regardez l'incident avec son coéquipier en Turquie, regardez les incidents qui le contraignent à l'abandon. C'est bien d'attaquer, c'est bien d'être compétitif, mais il ne faut pas en faire trop. »

« Il existe de nombreux adages historiques dans le sport automobile et celui qui lui conviendrait le mieux est "Pour terminer premier, il faut tout d'abord terminer". » analyse-t-il, paraphrasant ainsi Enzo Ferrari.
« Vous devez comprendre que, qu'elle que soit l'issue, s'il ne remporte pas le championnat du monde cette année et qu'il cherche à comprendre pourquoi, je crois qu'il devrait tout d'abord s'interroger sur son propre comportement. » ajoute Dennis. « C'est une chose de s'éliminer de la course mais c'en est une autre d'y entraîner son coéquipier ou un pilote d'une autre écurie. C'était un accident complètement évitable et il a eu de la chance de ne recevoir qu'un drive-through pour ça. »

De son côté, Martin Whitmarsh, l'actuel team principal de McLaren, a déclaré : « Sebastian est un pilote exceptionnel. Mais il a l'habitude d'accrocher d'autres pilotes. Il a non seulement diminué les chances de Jenson au championnat, mais c'est une perte de points pour notre équipe. »

« Une erreur comme celle-ci, on en voit seulement chez les catégories juniors, mais pas en Formule 1. » a durement jugé Whitmarsh.

McLaren foudroie Vettel
 <<< Chez McLaren, la victoire de Hamilton aura tout de même fait oublier cet incident.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines