Magazine Humeur

Guy Bedos se couche à son tour

Publié le 24 décembre 2007 par Menye Alain

J'ai assisté benoîtement, papelarde et faussement dévot à la meilleure escroquerie du moment, dernier spectacle de Guy Bedos qui amuse lui-même, devrais-je plutôt dire, aux obsèques de l'humoriste reconverti au nauséabond anti-dieudonnisme primaire qui, semble-t-il, ouvre les portes du paradis terrestre, de l'argent, de la couardise, des péripatéticiennes du boulevard Ney, de la Place Beauvau, de Matignon, de l'Elysée et des décervelés décatis....Fichtre. Phrase trop longue....que voulez-vous ? C'est une sortie de scène désastreuse.
Dans son homélie, cette parodie de spectacle exécrable, sorte de délirium tremens par sa lenteur, il donne simplement la nausée. D'aucuns diront que la sénilité est une maladie. Peut-être. En revanche, l'homme est dépassé et veut rebondir en utilisant tous les poncifs de la servitude. Que c'est dur d'être has been ! C'est vrai, nous allons tous vieillir mais, là, notre homme est au bord de sa sépulture. Je ne serais pas surpris qu'il rende l'arme à gauge bientôt. Passons.
Papy Bedos fait de la résistance, avec une séance de chafouinemment bidon... C'est tout à son "honneur" mais, de là, à jouer les psittacidés, il n'y a pas plus ridicule et de plus petit que de crier avec les loups, s'appuyant sur une décision de justice politique dans une république bananière...
Le Dieudo a réussi à lui tout seul, à défoncer les murs, à démythifier des imposteurs comme ...?? notamment, et à tordre le cou aux idées reçues. Bedos disait il y a de cela quelques années chez Ardisson (Tout le monde en Parle) que, je cite: "Dieudonné a raison mais qu'est-ce qu'il est con !" Reprenons son propos et disons lui simplement: "Guy Bedos a tort et qu'est-ce qu'il est con !"
Jordy chantait "dur dur d'être bébé" et, j'ajoute, dur dur d'être vieux. Comme le disait quelqu'un, "mieux vaut mourir pauvre dans la dignité que de mourir esclave dans l'opulence".

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines