Magazine Conso

Talents à la carte # 2 // Dima Loginoff, l’avenir

Par Niconico

Voilà un nom à retenir : Dima Loginoff. Visage d’éphèbe et allure d’écrivain romantique, mélange moderne de Jim Morrison et d’Arthur Rimbaud, ce jeune Russe de 33 ans connaît une ascension aussi fulgurante que méritée. Pendant plus de dix ans, il officie comme coiffeur styliste à Moscou. Un domaine où sa créativité est remarquée. Mais rapidement, Dima se sent à l’étroit dans ce domaine. Il y a quelques années, il décide donc de changer radicalement de vie pour pouvoir enfin exprimer pleinement son potentiel. En 2008, il est diplômé de l’International Design School de Moscou et dans la foulée de la RHODEC de Londres. Il ne lui faudra que quelques mois pour s’imposer comme la valeur montante du design mondial. Ses créations allient une esthétique frôlant la perfection et un design tantôt épuré, tantôt animiste. Un monde génial que l’on dirait tout droit sorti de la tête de Tim Burton.

Talents à la carte # 2 // Dima Loginoff, l’avenir

Ses chaises Dounyasha sont un véritable chef-d’œuvre, symptomatique de son travail. Des créations qui dépassent le design et la simple recherche de confort et d’esthétique. A travers ses créations, Dima Loginoff vous plonge dans un monde qu’on ne voudrait jamais quitter. Nous pourrions également parler de ces deux tables : Panic Opera et Psyche Lounge. Deux œuvres que l’on s’attend à voir traverser la pièce sur leurs multiples pieds. Dima poursuit le filon acclamé que Jaime Hayon a débuté. Pas une année ne passe sans que le créateur ne soit récompensé pour son travail. Un véritable coup de cœur. Dans le hall 7, envoutement garanti.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Niconico 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte