Magazine Asie

30 ans après, le retour des Pink Lady (ピンク・レディー Pinku Redi)

Publié le 05 septembre 2010 par Allomarcel
30 ans après, le retour des Pink Lady (ピンク・レディー Pinku Redi)
Les années 70 représentent la décennie dorée des "Idoles", ces stars dont chaque mouvement, chaque pensée semblaient être contrôlés par les producteurs dont le seul objectif réel était de faire gagner de l'argent aux sponsors et aux promoteurs.
L'indice de leur succès était mesurer par les ventes, pas seulement des disques, mais aussi des publicités à la télévision et dans les magazines.
Ainsi, plus elles avaient du succès, plus le publique était saturé de leurs chorégraphies enthousiastes accompagnés de sourires angéliques et de doux yeux brilliant.
La plupart du temps cela finissait rapidement par agacé le publique et une nouvelle star faisait ses débuts.
Pink Lady représente parfaitement ce phénomène, le duo de Mii (Nemoto Mitsuyo) et Kei (Masuda Keiko) a totalement dominé la scène pop japonaise pendat 5 années avant de disparaître brusqement des média et du publique.
Leur début commence comme un compte de fée, elles participent a une émission de télé-crochet "Star Tanjo!" sur NHK en 1976 et séduisent les juges avec leur charme et énergie, elles gagnent le concours .
Six mois plus tard, leur premier Single sort "Peppa Keibu".
A l'époque les "idoles"n'étaient pas censées danser, elles avaient juste des mouvement de bras et de corps et cela suffisait.
Les mouvements et chorégraphies des Pink Lady étaient choquant à l'époque et cela plaisait aux fans.
Demandez à n'importe quel(le) japonais(e) de plus de 30 ans de vous montrer la danse de UFO, l'un de leur plus gros tube, et la personne vous fera une démonstration sans hésitation.

Avoir les Pink Lady sur une couverture de magazine ou dans une publicité garantissait de bonnes ventes. Entre 1976 et 1978 les Pink Lady étaient numéro un des ventes avec 9 titres consécutifs.
Un scandale en 1978 amorçait le début de la fin du duo et les Pink Lady finissait par se séparer en Mars 1981.
30 and plus tard, les fans étant arrivé à un age oû les objets de collection deviennent un investissement et la nostalgie aidant, les Pink Lady annonce leur retour avec un double album compilation de "Greatest Hits" de leur succès, un concert en mars 2011 et un livre de photo.
Max Commençal m'a dit une fois, "toutes marques qui a connu le succès une fois à le potentiel de le devenir une deuxième fois".
ps: Elles sont pas mal pour leur age non? Elles sont toutes les deux nées en 1958 à Shizuoka. Oups, il ne faut dire l'age des dames, bof! Tout le monde veut le savoir.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allomarcel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines