Magazine Insolite

Des cercueils fous fous fous…

Publié le 06 septembre 2010 par Worldinasuitcase

Voilà une exposition bien osée… Aller voir des cercueils, quelle drôle d’idée! Sauf que ces cercueils-là n’ont vraiment rien en commun avec ceux que vous avez déjà pu voir. Véritables oeuvres d’art, ces cercueils fous sont exposés pour la première fois en France au musée des traditions comtoises à la citadelle de Besançon.

Les cercueils figuratifs sont nés au Ghana dans les années 50. Le clan, la famille, à la mort de leur proche vont choisir pour lui le cercueil qui symbolisera le mieux sa vie.

Des cercueils fous fous fous…

Pour les pêcheurs, des poissons ou des bateaux seront choisis.

Des cercueils fous fous fous…

Pour un chasseur, ce sera un lion, un boeuf pour un agriculteur…

Des cercueils fous fous fous…

La mercedes, symbole ultime de la réussite sociale, est destinée aux plus riches.

Des cercueils fous fous fous…

Mais depuis peu, cette coutume s’est exportée dans un pays européen où les habitants se plaisent à cultiver leur originalité. Hé! Hé! Hé! Vous avez deviné? Depuis 10 ans en Angleterre, une entreprise s’est spécialisée dans la fabrication de ces cercueils personnalisés à Nottingham. Mais à la différence du Ghana, c’est la personne de son vivant qui va choisir sa dernière demeure.

Chacun a une histoire particulière.

Certains posent devant leur cercueils.

Des cercueils fous fous fous…

Amateur de train Brian Holden a fait réalisé une réplique d’un wagon de l’Orient-Express. Il aimait voyager avec sa femme décédée aujourd’hui. Mr Holden en partance pour son dernier voyage nous salue accompagné de sa famille…

Des cercueils fous fous fous…

Pat Cox, facétieuse septuagénaire, a choisi d’illustrer son plus vieux souvenir. Alors qu’enfant elle passait du temps aux pieds de son grand-père pianiste d’une école de ballet, ce sont les chaussons des ballerines qu’elles voyaient virevolter qui l’ont marquée.

Des cercueils fous fous fous…

Mais certains interpellent vraiment : un oeuf? Une benne à ordures? Un tire-bouchon? Un sac Vuitton?

Des cercueils fous fous fous…

Cette expo a déjà eu tellement de succès qu’elle a été prolongée jusqu’au 3 novembre.  Une expo qui loin d’être morbide, permet de dédramatiser la mort. D’ailleurs un questionnaire concours est proposé aux jeunes. Ici… pour gagner des entrées à la citadelle et des catalogues de l’exposition.

Une expo unique à ne pas rater dans un écrin exceptionnel : la citadelle bâtie par Vauban aujourd’hui patrimoine mondial de l’Unesco.

Des cercueils fous fous fous…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Worldinasuitcase 71 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine