Magazine

Image

Publié le 10 septembre 2010 par Jfa

sarkoeconomist.1284116862.jpg  

The Economist du 10/09/10

Je crois qu’on ne se rend pas bien compte de la très forte dégradation de l’image de la France au cours de ces dernières années. Cela avait commencé sous J. Chirac, ses emplois fictifs, ses “frais de bouche” et les ennuis judiciaires qui s’en sont ensuivis. Cela a continué avec le bling-bling de “Sarkozy l’américain” comme il souhaitait qu’on le nomme du temps de GW Bush, la Rolex, les Ray-Ban, le Fouquet’s et le yacht de l’ami Bolloré, l’étalage de sa vie privée…

Cela s’est accru avec l’épisode népotique de l’Epad, du “Prince Jean” et une autosatisfaction à la limite de la mythomanie de celui qui se condidérait, il y a peu, comme le “sauveur du monde”, la berlusconisation de la plupart des médias français, y compris publics allant de pair avec la confiscation de la justice, comme on le voit maintenant clairement dans l’affaire Woerth-Bettencourt.

Certes, la presse internationale libérale l’avait observé avec bienveillance remplir ses fonctions d’intendant des grandes fortunes, du Medef et de la finance, les autres avaient, par contre, tôt commencé à employer le mot de ploutocratie…

La diarrhée législative sécuritaire n’a pas beaucoup ému les éditoralistes étrangers tant qu’elle ne s’est pas transformée en appel à la xénophobie pour, petitement, très petitement, essayer de récupérer les voix du Front National. Mais, comme le dit D. de Villepin, la “tâche sur le drapeau” est apparu en pleine lumière avec la mise en oeuvre des déportations ethniques, car c’est ainsi qu’il convient d’appeler les expulsions de Roms. Jamais la France, patrie des Droits de l’Homme, n’avait été ainsi mise en accusation, y compris par un vote très majoritaire du Parlement Européen. Que voulez-vous, trop, c’est trop…

Ces deux derniers Présidents Ump ont sali une image qui n’avait, après 17 ans au pouvoir, pas besoin de ça, ayant chacun largement creusé tous les déficits.

Quand on sait que par ailleurs, il ne cesse, tâche partiellement entamée par son prédécesseur, de démolir obstinément et systématiquement les acquis du Pacte National de la Résistance, on se dit que notre République est en train de changer de nature et qu’elle ne résisterait vraisemblablement pas à un second mandat, franchement soutenu, celui-là, par l’extrême-droite.

Plus grave en ce qui me concerne, nous avons, hélas, un peu le même problème à Nice où le Maire-Ministre est la risée de la quasi-totalité de la presse française chaque fois qu’il ouvre la bouche.

Il est des jours où je regrette de ne pas être Patagon!

- Assemblée très, et même extrêmement clairsemée hier soir à l’Assemblée Générale des adhérents du PS 06 à l’Hôtel Westminster. Pas très bon signe pour son 1er secrétaire fédéral… N’est pas JN Guérini qui veut…

- “Malbouffe et sacrifice”. Le Monde. “On aurait tort de réduire le débat sur les Quick halal à une nouvelle polémique liée à l’islam. Il se joue là quelque chose d’infiniment plus passionnant, qui concerne d’ailleurs aussi bien le halal que le casher : l’éternel réglage entre respect du particulier et de l’universel” (…) “Dans la grande distribution, le steak halal est à 4 euros le kilo ! Il est en moyenne à 11 euros lorsqu’il est casher et à 7 euros lorsqu’il s’agit d’un steak classique. C’est dire si le tampon “halal” n’a rien d’un label bio et permet d’écouler de la viande bon marché”.

- “Girolles et cèpes à toutes les sauces”. Le Monde. Mmmmh!

- “Droit à l’eau : “Passer de la théorie à la mise en oeuvre”". Le Monde. ****

- “Retraites: le casse-tête de la pénibilité du travail”. Alternatives Economiques.

- Les mensonges d’Eric Woerth. Le Monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte