Magazine

Lettre au père Noël…

Publié le 17 décembre 2007 par Suzy S


Cher Père Noël,

Et oui, c’est encore moi… Je ne chercherais pas cette année encore à comprendre pourquoi je suis dans votre liste d’enfants sages. Il est des mystères qu’il ne faut pas résoudre (ça serait surtout trop risqué) et je le respecte tout à fait. Cela dit, sachez tout de même que cela va finir par nuire à votre réputation. Regardez déjà, sur mon lieu de travail : Le père Noël est un rockeur. Je doute fort que l’association des familles françaises voit ça d’un bon œil. De là à ce qu’ils murent leurs cheminées, il n’y a qu’un pas. Enfin… Un nom sur votre liste.

Cette année, ma lettre, je l’ai récitée des tas et des tas de fois, dans le silence du métro (oui parce que j’ai un don pour faire abstraction du fan de Mickael Jackson qui fait des Hum tiss hum tiss non stop sur le rythme de Bullit…) à me demander si je pouvais décemment demander telle ou telle chose. Evidemment, pour la plupart, j’ai su répondre moi-même : NON !

Alors voilà. Si cette lettre arbore un air de brouillon, elle n’en est pas moins le fruit d’une longue et périlleuse réflexion. Bref. Oui, encore bref… Je digresse beaucoup en ce moment.

Voyons les lettres précédentes…

2005 : « J’ai fait la fête, je me suis engueulée, j’ai fait des coquineries avec des garçons que je connaissais à peine, je me suis sauvée avant même qu’ils ne se réveillent… J’ai même oublié de nourrir Croquette le poisson plusieurs fois ! » Mouais… « Allez-y franco ! De la surprise ! » Halala l’innocence de la jeunesse… « PS : Si vous pouviez quand même me mettre un petit ami au pied du sapin… » Ah bah nous y voilà ! Déjà en 2005 j’étais en quête d’un ouvreur de pots de confiture… Soit… Assumons cette envie de stabilité.

2006 : « Je collectionne les coups d’un soir, je me prends de tête avec les gens au boulot, je me couche à pas d’heure et j’insulte l’assistance téléphonique de mon FAI très régulièrement. » Être sage et amorphe n’était, je l’espère, pas dans mes résolutions pour l’année 2006… «
Je vous avais aussi soumis l’idée d’un petit ami mais vous avez préféré l’appareil photo numérique. »
Ouais en fait, ça avait été une super bonne idée… Mais depuis, j’ai un salaire correct alors je m’en suis acheté un autre, vraiment chouette… Alors désolée Père Noël, vous ne pourrez pas vous fier à vos « classiques pour Bellule » cette année… « Enfin tout ça pour dire que cette année encore, vous avez carte
blanche, je vous fais entièrement confiance. »
Non mais le pire, c’est que c’est vrai, j’adore l’effet de surprise ! Je ne vous écris pas ça chaque année pour vous lécher les bottes pleines de neige. « Bon je n’aurais rien contre un rugbyman » Ouais parce que bon… L’appareil photo a été une idée superbe mais je suis toujours incapable de me trouver un amoureux moi-même… Triste hein ? Alors évidemment, j’ai bien songé à
écrire à Cupidon pour la Saint Valentin, mais vous vous souvenez de février 2005 ? Non ? Ah bah lui il s’en souvient bien hein, et depuis il fait détruire mon courrier par des démineurs… J’vous jure… Tout ça parce que je lui ai sauvagement shooté dans le train arrière tout nu. Quel rancunier… « La panoplie vaudou ? Boarf non, je me suis résignée… Les métiers originaux ont la vie dure, ça ne paie plus d’être sorcière. » En effet, sorcière maléfique, même si ça me tentait, ce n’est pas couvert par la sécu… Cela dit, je serais toujours aussi ravie d’un job original, rigolo, avec moins de responsabilités qu’à mon boulot actuel.

Bah en fait… Entre ces 2 années précédentes et celle-ci, il n’y a pas grande différence… Un amoureux, ça me plairait toujours autant comme cadeau. Plus que la mallette du petit chimiste… De plus, je n’ai pas été plus sage que les années précédentes. Je me bats toujours autant avec mon FAI (sauf que maintenant, c’est au bureau que je le fais), je n’ai pas nourri une seule fois Croquette le poisson (normal, il vit chez quelqu’un d’autre maintenant, dans un aquarium adapté à sa taille), j’ai passé des week-end entier à lire et regarder des vidéos au lieu de rendre visite à cette saloperie qui me sert de famille (question de survie) et j’ai fait la fête, encore et encore, que ça soit au boulot ou avec des amis… J’ai pas mal voyagé aussi… Pris le train à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit uniquement parce qu’on m’a dit que j’aimerais l’église de tel bled ou le marché couvert tel autre… Non vraiment, je n’ai pas été raisonnable cette année encore.

Enfin si ça peut vous aider, j’ai quand même une petite liste cette année. Ce n’est pas vraiment une « liste au père Noël », disons que ce sont les petites envies du moment. Loin de là l’idée de vous dire : « Je veux ça ! » Ce n’est pas mon genre. Je suis bien trop élevée pour ça.

Idées donc… Un mec. Oui un seul, parce que finalement, je n’ai plus tant de tempérament que ça. Enfin si… Juste que ça ne m’amuse plus et que j’ai de grosses envies de stabilités. Tenez… Pour vous aider, je vais vous joindre à cette lettre le cahier des charges envoyé à Cupidon… Cahier des charges qu’il a vulgairement fait sauter comme des patates. Quel sans cœur celui-là…

Autre idée, un badge d’entrée de mon immeuble pour ne plus être obligée de sonner chez les voisins ou de passer par les caves. Sinon il y a la solution du mec avec option « Tiens, voilà un double des clefs de mon appart, viens quand tu veux, j’ai un balcon ». Pas mal non plus ça…

J’aimerais bien aussi 2m² supplémentaires dans ma chambre parce que j’y suis quand même un peu à l’étroit. Ou bien alors le mec avec option « Viens chez moi, j’ai une grande baignoire et un balcon » Halala… J’hésite un peu là.

Enfin voilà. Pour faire simple, un job à temps plein, loin d’ici, sans trop de responsabilités (disons ne plus avoir cette incessante tension : le travail de 30 personnes dépend de MON travail…) et un amoureux. Plutôt facile pour vous, non ? N’hésitez pas à demander de l’aide à mes amis, ils me connaissent bien et saurons vous aiguiller dans votre quête du cadeau.

Sur ce je vous embrasse. J’ai une partie de Sims qui m’attends et des tagliatelles. Hummm, grande soirée célibataire en perspective ! (Oui oui, pour le mec, ça urge grave !)

Bon voyage,

Bellule

(more…)

Articles relatifs

  • Aucun article relatif.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzy S 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte