Magazine Finances

Le prêt immobilier à taux zéro « universel » plombe la classe moyenne

Publié le 13 septembre 2010 par Pretimmobilier
La révolution du prêt immobilier à taux zéro ne fait pas que des heureux. En effet, si les Français les moins riches se voient privilégiés par cette nouvelle disposition, la classe moyenne est la grande oubliée de cette histoire. En effet, les ménages les plus modestes (avec deux enfants) verront leur situation améliorée d’environ 10% par rapport à l’ancienne version. Avec ce PTZ universel, toujours favorable aux primo-accédants, les économies gouvernementales devraient être plus importantes. Les prêts immobiliers beaucoup moins importants Ainsi, en regroupant trois aides existantes, (PTZ actuel, déduction des intérêts d'emprunts et Pass-Foncier), l’Etat semble avoir mis de côté la classe moyenne. Une nouvelle pas forcément encourageante, puisque l’année dernière l'accession à la propriété des revenus moyens a reculé de 37%. Une donnée bien plus importante que le taux moyen de 31%. De plus, historiquement, le revenu des primo-accédants n’a jamais été aussi faible avec 33 000 euros en moins. Enlevez le Prêt immobilier à taux zéro et vous comprenez que la mission de l’investissement s’annonce difficile.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pretimmobilier 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines