Magazine

Question de vocabulaire

Publié le 02 novembre 2007 par Caroline
Ce matin, en ouvrant un oeil j'ai entendu Madame Boutin parler dans le poste à propos des expulsés de la rue de la Banque à Paris. Ce sont essentiellement des femmes d'origine africaine. La ministre a dit ceci : "Elles vivent en meute." Du fond de mon lit où je traînassais encore, j'ai été choquée du vocabulaire employé, le mot meute relevant pour moi du registre de l'animal. Ne voulant pas me laisser emporter par mes préjugés, je suis allée consulter un dictionnaire.
Meute :
1-Troupe de chiens courants spécialement dressés pour la chasse à courre.

Des chiens ! La comparaison est violente.
2-Bande, troupe de personnes qui harcèlent quelqu'un pour en obtenir quelque chose ou qui s'acharnent à sa poursuite pour lui nuire, le perdre.

Dans cette deuxième définition, c'est d'humains dont il s'agit, mais d'humains dont on voudrait bien se débarrasser. La comparaison parle d'elle-même.
3-SCOUTISME. Unité formée de louveteaux.

Christine Boutin s'y connait en matière de scoutisme et je doute que le terme employé fasse référence aux doux souvenirs de son enfance.
Je ne ferai pas d'autres commentaires, une définition du dictionnaire en disant plus qu'un long discours. Par contre, question de détendre l'atmosphère, après les paroles nauséabondes de la Minsitre du logement (du non-logement, surtout) et toujours à propos de scoutisme, je voudrais citer Éric Chevillard (vous avez compris, je suis fan) en copiant une phrase trouvée sur son blog.
Je me montre toujours généreux lorsqu’un enfant scout quête dans la ville. Mon Dieu, que ce malheureux petit puisse au moins se vêtir décemment !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caroline 722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte