Magazine Santé

La vitamine B6

Publié le 14 septembre 2010 par Milko

 0443 button

La pyridoxine est une vitamine hydrosoluble dite « essentielle », car l'organisme ne sait pas la fabriquer et ne la stocke pas : le corps doit donc la puiser chaque jour dans les aliments dans lesquels elle est présente sous différentes formes : pyridoxine, pyridoxal et pyridoxamine.

Sa forme active dans l'organisme est nommée pyridoxal-5-phosphate ou PLP. Elle joue un rôle de cofacteur dans un grand nombre de processus reliés au métabolisme des acides aminés et des protéines. Elle participe à la synthèse de certains anticorps, de l'hémoglobine et de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine, la mélatonine, la dopamine et l'acide gamma-aminobutyrique.

Elle joue, à ce titre, un rôle important dans le maintien de l'équilibre psychique. Elle contribue à la bonne absorption de la vitamine B12 par l'organisme et à la production d'acide chlorhydrique.

Elle est aussi nécessaire à la production de la vitamine B3 ou niacine, à partir du tryptophane, un acide aminé. Et, comme la majorité des vitamines du groupe B, la vitamine B6 est essentielle à la production d'énergie à partir du glycogène musculaire (forme de stockage des sucres dans le muscle).

En collaboration avec la vitamine B9 (acide folique) et la vitamine B12, la vitamine B6 contribue à prévenir la formation d'homocystéine, un acide aminé présent dans le sang. Une concentration élevée d'homocystéine est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Milko 44787 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine