Magazine

Marithe+francois girbaud

Publié le 14 septembre 2010 par Monsieurparis

Deux prénoms, 1 nom, une marque de mode qui sait vivre avec son temps. Coup de projecteur sur leur technologie écolo Wattwash.

Un peu d’historique est nécessaire pour bien comprendre ce qu’est l’esprit MARITHE + FRANCOIS GIRBAUD. Pour cela, il faut remonter à leur rencontre en 1964 et à la mouvance hippies à laquelle ils appartenaient. On ne le savait pas encore, mais cette rencontre entre les deux stylistes allait profondément révolutionner l’histoire du jeans.

Ainsi, dans les années 60 et 70, ils vont s’attaquer aux formes des jeans et à sa couleur : les délavés, les premiers baggy, les stretch et même un indigo résistant aux lavages.

Bref, un succès qui devient rapidement planétaire grâce au film Flashdance en 1982 puisque l’héroïne, Jennifer Beals portait un de leur vêtement.

Aujourd’hui, nous souhaitions vous présenter une initiative citoyenne Marithé + François Girbaud (des restes de leurs années Peace & Love ?), un procédé révolutionnaire se basant sur des énergies à potentiel « propre ».

Une véritable attitude de citoyen habitant de la planète plus qu’une démarche purement écologique.

Technologie WATTWASH :

En 40 ans, Marithé et François Girbaud sont passés de l’industrialisation du délavage à la démocratisation du traitement laser, autrement dit de la pierre à la lumière.
La gravure au laser avec le procédé WATTWASH™ reste le cœur du développement du travail sur le jean chez Marithé+François Girbaud.
Une myriade d’applications permet de décliner des propositions allant  du délavage à la gravure de tissage tels que le twill, prince de galles, pied de poule, pied de coq, chevron, jacquard, …
Wattwash™, un jean traité à la lumière qui trouve son nom dans l’unité de mesure de l’énergie et de la chaleur :

Découvrez le film réalisé par l’excellente agence Kikaya – Ideas in motion

Cliquer ici pour voir la vidéo.

5 litres d’eau sont utilisés avec ce traitement alors qu’il faut 30 fois plus pour traiter un jean de base.

MARITHE+FRANCOIS GIRBAUD

La brûlure maîtrisée grave précisément la surface de la toile pour une multiplicité d’effets d’usure, de motifs ou de reliefs.
En combinant le WATTWASH™ et les effets textiles réalisés par le laser, le produit fini n’est pas seulement une Évolution,

c’est une Révolution !

Jean-Pascal Cayssiols pour Monsieur à Paris


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monsieurparis 894 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte