Magazine

Publier la consommation d’énergie de son bâtiment sur Twitter et Facebook

Publié le 14 septembre 2010 par Frédéric Bordage @greenit
Indicateurs du Building Dashboard

Indicateurs du Building Dashboard Network

Lucid Design Group, entreprise californienne fournissant des solutions de mesure de la consommation d’énergie et d’affichage pour les bâtiments, lance son Building Dashboard Network, annoncé comme le premier réseau social pour bâtiments !

Le logiciel permet aux habitants de consulter en ligne des informations en temps réel sur la consommation d’électricité, d’eau et de gaz, ainsi que la performance des systèmes produisant de l’énergie renouvelable.

Des graphiques attractifs et jauges animées indiquent les consommations en termes de coût, kilowatts-heure et émissions de CO2. L’affichage peut se faire aussi bien en ligne que sur des écrans tactiles accessibles à l’intérieur des bâtiments.

Lucid semble avoir acquis une forte expérience dans les systèmes de monitoring, qu’elle a apparemment installé dans plusieurs centaines de bâtiments à travers les Etats-Unis. L’entreprise affirme que ses outils de mesure ont permis à des institutions de réduire leur consommation entre 5% et 20% sur le long terme. Le nouveau logiciel est fondé sur le Building Dashboard déjà existant, auquel la société a greffé tout un tas de widgets et d’applications, permettant de s’intégrer notamment avec Google Maps, Facebook et Twitter.

L’idée est intéressante : mesurer sa consommation d’énergie en temps réel permet déjà de réduire ses dépenses et ses émissions, mais ajouter une émulation par les réseaux sociaux pourrait augmenter l’impact. Michael Murray, PDG de la société, affirme : « Bientôt les bâtiments, entreprises et écoles pourront afficher sur une page de profil leurs données temps réel de consommation d’électricité et d’eau. Vous pourrez facilement chercher des bâtiments, comparer leur performance et mettre en place des concours de réduction d’énergie au sein du Building Dashboard Network. »

Lucid travaille également avec des fournisseurs de smart meters pour rendre sa technologie accessible aux particuliers. À quand les compétitions de réduction d’énergie entre voisins ?

Source : The Green IT Review


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Bordage 2605 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte