Magazine

Si elle est molle, elle ne sera pas longue !

Publié le 14 septembre 2010 par Angie21
Star__by_Dirrty_Pop.jpg

Ce n'est pas moi qui le dis mais une sérieuse étude britannique.

Sachez mes chéris, que si votre poignée de main est toute raplapla, ramollo et nonchalente, votre espérance de vie pourrait raccourcir. C'est à dire que si votre poignée de main est molle telle un chamallow resté trop longtemps au soleil, votre taux de mortalité y est supérieur à 67 % par rapport à ceux qui ont de la poigne.


Mais ce n'est pas tout, plus on se lève rapidement d'un siège et plus rapidement on s'avance vers une personne en lui serrant très fort la paluche, plus notre espérance de vie s'allonge.

Certes, l'étude a surtout pour sujets des personnes âgées de plus de 60 ans, mais on sera tous vieux un jour, nous aussi, non ? Voire très vieux, tout dépend de notre capacité à broyer la main de notre interlocuteur.

Et là, tout le monde va faire le test de la poignée de main.

Alors ? Molle ou virile ?

480419f38gzdedqd.gif

N'oubliez pas le concours, ouvert jusqu'au vendredi 17 septembre à minuit.

Photo : Dirrty Pop


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte