Magazine Science & vie

Grèce: Le demi frère d Alexandre le Grand serait enterré a Vergina

Publié le 14 septembre 2010 par Jann @archeologie31
Le tombeau a été découvert lors des fouilles d'un important tumulus à Vergina (Aigéai ) en 1977.
Grèce: Le demi frère d Alexandre le Grand serait enterré a Vergina
En plus de nombreux trésors comprenant du matériel de cérémonie militaire, des ustensiles en bronze, de la vaisselle en argent, et des couronnes en or, le tombeau contenait deux ensembles de restes de squelettes.
Ceux d'un homme ont été trouvés dans un cercueil en or dans la pièce principale et ceux d'une femme dans un petit cercueil en or dans la seconde chambre.
Les deux individus avaient été incinérés: les traces d'une maison funéraire en bois contenant un bûcher ont été retrouvées près de la tombe.
Le Dr Jonathan Musgrave, du Centre for Comparative and Clinical Anatomy de l'Université de Bristol ainsi que ses collègues soutiennent que les restent ne correspondent pas avec les documents historiques de la vie, la mort et l'enterrement d' Arrhidaios (Philippe III), un personnage bien moins important dans le monde antique que son père Philippe II.
Le crâne masculin semble avoir guéri d'une fracture de la pommette droite et il y a une forte asymétrie dans la paroi du sinus maxillaire droit. L'histoire rapporte que Philippe II a perdu son oeil droit lors du siège de Méthone en  355-354 avant JC - une blessure qui serait compatible avec les dommages du squelette.
La couleur et les lignes de fracture des os indiquent qu'ils ont été incinérés «verts» (avec la chair encore autour d'eux) plutôt que «sec» (après que la chair se soit décomposée par enfouissement).
Or Arrhidaios a été assassiné à l'automne 317 avant JC et ses restes auraient été exhumés et inhumés entre quatre à 17 mois plus tard. L'existence du bûcher indique que les corps étaient incinérés à Vergina. Comme les croyances grecques n'auraient jamais tolérées un contact avec un cadavre en décomposition, Arrhidaios n'a pu être exhumé, déplacé puis incinéré «vert».
D'après les récits historiques, Arrhidaios a été enterré avec sa femme Eurydice et sa mère Kynna. Or, le tombeau contient les vestiges de deux personnes seulement. Les restes féminins appartiennent à une femme âgée entre 20 et 30 ans, alors qu'Eurydice n'avait pas plus de 19 ans quand elle mourut.
D'après le Dr Musgrave: "Nous ne croyons pas que l'état de l'os et les circonstances de leur inhumation soient conformes aux descriptions des funérailles de Arrhidaios, sa femme et sa belle-mère. "
Source:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 117445 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine