Magazine Poésie

Kos_bilou : poème Vers la fin de leur Monde (Carpe Diem) #2

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Vers la fin de leur Monde

(Carpe Diem) #2

Cet ange déterminé, amer mais présent,

Saura-t-il nous guider à travers le Temps?

je l'attends impatient de mes doutes.

Hors de sa bulle, l'Olympe tétanisé,

Espère la venue de l'heure promise,

Tout en laissant résonner une mélodie de deuil.

Cette mélodie naïve, limpide et froide

Est le glas de l'Humanité dont

Le Temps s'est égrenné au travers des époques.

Il est sur le point de s'arrêter,

Ses rayons suffoquants se ternissent,

Aspirés par le vide cosmique.

L'Architecte en aura décidé autrement,

Effaçant les plans de son palais

Coup de gomme après coup de gomme.

Spectateurs serviles, nous avons perdu la chance

De voir ce soleil se lever à nouveau,

Et nous l'observons s'affaisser depuis notre radeau.

C'est un mouchoir tendu vers l'Au-delà,

Que nous pointons haut dans le ciel,

un appel à l'aide, les yeux brillants, regrettants.

Je veux pouvoir me souvenir, la tête haute,

Que tous n'ont pas baissé les bras,

Et que leur âme s'en est allé suivre l'Infini.

KB


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines