Magazine Humanitaire

Gaza : les coupures d’électricité mettent les patients des hôpitaux en danger

Publié le 14 septembre 2010 par Frédéric Joli

 L’an dernier, la vie de Khader, 63 ans, a basculé lorsque fut diagnostiquée son insuffisance rénale.

Et les coupures quotidiennes de courant dans le département d’hémodialyse de l’hôpital Al-Shifa à Gaza ne font qu’aggraver son état de santé.

« Il y a souvent des coupures de courant alors que nous recevons le traitement », explique Khader. « Tous les appareils s’arrêtent tant que le générateur ne se met pas en route. Sans électricité, notre sang ne circule plus. J’ai donc un problème à chaque fois qu’il y a une coupure de courant. » (Lire la suite)

éé

éé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog