Magazine Beauté

Beauté et maquillage des années cinquante

Publié le 16 septembre 2010 par Bessardv

Beauté et maquillage des années cinquanteSi vous suivez l’actualité des podiums, vous savez déjà que la saison prochaine sera rétro … et oui cet automne la tendance twiste entre années cinquante et soixante !!!

Alors que les fifties font leur grand retour sur le devant de la scène, le moment me paraît particulièrement opportun pour vous parler un peu de cette époque fascinante.

Après l’austérité de la guerre et ses multiples privations, le monde occidental entre dans une période de prospérité. Le New look de Dior sonne le glas des privations. L’apparition de la télévision permet au grand public de découvrir les défilés de mode et les tendances de l’époque. Le look très minimaliste et très sobre des années quarante fait place à un look coloré qui reflète parfaitement l’optimisme de cette décennie. La pénurie d’hommes pour la plupart disparus pendant la guerre encourage et stimule les femmes à se faire aussi belles que possible dans l’espoir de trouver le « salut » la bague au doigt ! L’industrie de la beauté connaît un important développement emmené par Elizabeth Arden et Helena Rubinstein qui rivalisent d’idées et d’innovations pour conquérir les femmes. Arden remet à la mode le khôl tandis que Helena lance son fameux « Long lash », le premier mascara en tube waterproof et rechargeable que des générations de femmes ont adopté. Les équipements ménagers font également leur apparition permettant ainsi à la ménagère de l’époque d’avoir désormais plus de temps pour se faire belle et se pomponner.

Les nombreuses influences présentes durant les années cinquante (cinéma, tv, magazine) donnent naissance à un nouveau groupe très important de consommateurs « les adolescents ». Ces jeunes gens célibataires pour la plupart et gagnant rapidement leur vie ont leurs propres codes, leur propre musique, leur propres cafés … et deviennent petit à petit les nouveaux faiseurs de tendance (vêtements, maquillage, coiffure). Le fossé commence à se creuser entre les parents et enfants.

Dans les années cinquante, l’apparition de la couleur au cinéma a un impact très important sur la cosmétique. Désormais, les stars apparaissent dans toute leur perfection sur grand écran et Max Factor lance une nouvelle version de son mythique « Pan Cake » (ancêtre du fond de teint), dont la version originale avait été créée vers 1930. Max Factor lance également une ligne de fard à paupières et de rouge à lèvres. En 1955, Dior lance sa toute première collection de douze rouges et Chanel introduit dans les siens des écailles de poisson micronisées … les femmes veulent du glamour et elles l’auront !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bessardv 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte